Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

VIDÉO - Le basketteur Boris Diaw annonce sa retraite à 36 ans

jeudi 6 septembre 2018 à 19:59 - Mis à jour le vendredi 7 septembre 2018 à 5:19 Par Viviane Le Guen et Arnaud Carré, France Bleu Paris, France Bleu Gironde et France Bleu

Le basketteur international français originaire du Val d'Oise et formé en Gironde, Boris Diaw, 36 ans, a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite dans une vidéo publiée sur son site internet et relayée sur ses réseaux sociaux.

Le basketteur français Boris Diaw, 36 ans, a annoncé qu'il prenait sa retraite jeudi 6 septembre 2018.
Le basketteur français Boris Diaw, 36 ans, a annoncé qu'il prenait sa retraite jeudi 6 septembre 2018. © AFP - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN

Bordeaux, France

Le capitaine de l'équipe de France Boris Diaw a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite, à 36 ans, dans une vidéo publiée sur son site «Bros Stories». 

On y voit l'ailier fort originaire de Cormeilles-en-Parisis (Val-d'Oise), entouré de ses deux équipiers les plus emblématiques, Tony Parker et Ronny Turiaf, se remémorer les meilleurs moments de sa carrière.

Une carrière débutée à Pessac dans l'agglomération bordelaise avant de fréquenter les JSA Bordeaux puis de partir pour Pau-Orthez découvrir le basket professionnel.

Par respect pour tout ce qu'elle a fait, je préfère m'arrêter — Boris Diaw

Trois ans plus tard, il franchit l'Atlantique. Direction Atlanta, puis Phoenix, Charlotte et enfin San Antonio où son altruisme et son talent lui permettent de décrocher avec les Spurs le titre NBA.

Mais Boris Diaw, c'est aussi 247 sélections avec l'équipe de France dont il était encore le capitaine il y a quelques mois avec comme fait d'armes, le titre de champion d'Europe  en 2013. 

247, c'est aussi le nombre de sélection de sa mère, Elisabeth Diaw-Riffiod. "C'est une grande fierté, déclare-t-il dans cette vidéo, je m'étais toujours dit que c'était irréalisable. Et d'un côté, je n'ai pas envie de la dépasser. Par respect pour tout ce qu'elle a fait, je préfère m'arrêter."

Une retraite qui ne devrait pas trop peser sur cet amoureux de photographie et de voyage. "Je ne vois pas ça comme une retraite mais comme une nouvelle vie", explique celui qu'on surnomme "Babac."