Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le bordelais Boris Diaw échoue en finale NBA

-
Par , France Bleu Gironde

Le président des JSA Bordeaux pouvait obtenir sa 1ère bague de champion NBA, le championnat de basket américain. Mais son équipe des San Antonio Spurs a été battue dans le 7ème et dernier match ce vendredi matin face au Miami Heat (95-88).

sanantonio diaw goldenstate
sanantonio diaw goldenstate

Le dernier match de cette finale NBA a été serré, tendu. Il est resté indécis jusque dans les deux dernières minutes . C'est à ce moment là que le Miami Heat s'est détaché pour l'emporter 95 à 88 et conserver sa couronne US. L'apport de la star Lebron James a été déterminant. Il a marqué 37 points et pris 12 rebonds.

Les français regrettent le match 6

Boris Diaw et Tony Parker, les deux français de San Antonio, échouent tout près du but. C'est d'ailleurs moins sur ce match que sur le précédent que se cristallisent leurs regrets. Lors du match 6, alors que les Spurs menaient la série 3 victoires à 2, San Antonio a bien cru avoir décroché le titre. A 20 secondes de la fin du temps réglementaire , les Spurs possédaient 5 points d'avance et la possession de balle. Ils ont pourtant réussi à se faire rejoindre sur le fil avant de céder en prolongation.

Boris Diaw : "C'est très frustrant. On est tous très déçu mais davantage du match 6. Ce soir, Miami a été plus adroit que nous sur les shoots extérieurs"

Pour Boris Diaw, qui disputait sa première finale NBA, le coup est rude. A 31 ans, il avait l'occasion de décrocher le titre le plus convoité . Tony Parker, lui, passe à côté d'une 4ème consécration.

"Je n'étais pas dans le rythme. Je n'ai pas bien joué et j'ai raté mes tirs. A 20 secondes de la fin, j'étais sur le banc. Il fallait mettre les meilleurs tireurs" (Tony Parker)

Boris Diaw va maintenant rentrer à Bordeaux où il est attendu afin de préparer la prochaine saison du club dont il est le président : les JSA.

Le bordelais président des JSA Boris Diaw battu en finale NBA avec les Spurs

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu