Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Le H chute en Hongrie et pour la deuxième fois en ligue des champions.

-
Par , France Bleu Loire Océan

Échec frustrant (30-28) pour les handballeurs nantais face au Pick Szeged, en Hongrie, ce 23 septembre. Le HBC Nantes a mené tout le long du match, mais s'est fait rattraper dans les derniers instants par les hongrois, notamment grâce à la grosse performance de leur gardien Marin Šego.

Les Nantais se sont fait coiffer sur le poteau par les champions de Hongrie.
Les Nantais se sont fait coiffer sur le poteau par les champions de Hongrie. © Maxppp - Sandor Ujvari

Deux matchs de ligue des champions et deux défaites pour le H. Les Nantais auront mené pendant presque toute la partie avant de prendre le bouillon en fin de match. Au total, le gardien adverse a comptabilisé 18 arrêts.

Un match pourtant maîtrisé

Les premières minutes sont disputées, le Pick Szeged prend une seule fois l'avantage à la 7ème minute (5-4). Le H mènera ensuite jusqu'à la 55'. 

En première mi-temps, les Nantais sont bien en place mais ont une réussite moyenne en attaque. C'est la bonne forme de Arnaud Siffert dans les cages qui les sauve. Sur tout le match, il aura arrêté quatre jets de sept mètres adverses.

À la mi-temps, Nantes est devant d'un petit but (11-12).

Un nom à retenir : Marin Šego

L'entame de seconde période est parfaite. Le H exploite bien les pertes de balles adverses et le jeu de transition et prend quatre buts d'avance (15-19).

Mais grâce à un Marin Šego stratosphérique, les hongrois se rapprochent peu à peu. Ils recollent au score à la 55ème (27-27). Les Nantais ont plusieurs occasions de creuser l'écart à 6 mètres, mais rien n'y fait. Poussés par leur public, les champions de Hongrie vont s'assurer la victoire grâce à leurs arrières, très solides en seconde mi-temps (30-28).