Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Le handball, en Corse, ça se cultive !

-
Par , France Bleu RCFM

À quelques heures de ce 8e de finale de Coupe de France historique face au PSG de Karabatic, les passionnés de handball, du GFCA et d'autres, espèrent un regain d'engouement pour leur sport.

Le président François-Xavier Ripoll, à côté du t-shirt créé spécialement pour le match de 2018 face au PSG
Le président François-Xavier Ripoll, à côté du t-shirt créé spécialement pour le match de 2018 face au PSG © Radio France - Olivier Castel

Ajaccio, France

Le Palatinu affichera complet. 2000 places vendues, ou réservées aux abonnés et aux licenciés en priorité. C'est l'affiche de l'année, comme en 2018, au même stade de la compétition. Les Gaziers s'étaient inclinés dans cette même salle. 

Outre l'esprit de revanche et le défi de jouer l'ogre du handball français (6 championnats de France, 4 coupes de France, 3 coupes de la Ligue, une finale de Ligue des Champions...), il y a l'envie que cet événement rayonne sur tout le handball insulaire. 

Plus de 1200 licenciés, un Pôle Espoirs...

Avec plus de 1200 licenciés, la Corse est la première région de France au niveau du hand de compétition. Porte-drapeau en National 1 (3e division), le GFCA Handball reste une référence en terme de formation. 

"En moins de 12 ans, on est à 90 enfants, du baby-hand jusqu'au moins de 11 ans, c'est pas mal pour un club régional ! Le travail paie. On travaille sur le volume, et de ce volume, on extraira de la qualité. Et il y en a je vous assure !" explique Jean Feibelman, éducateur au GFCA Handball. 

La jeunesse se forme aussi beaucoup dans les écoles, via l'Union Nationale du Sport Scolaire par exemple. Ajaccio, mais aussi Corté, Ile-Rousse sont des centres importants. Et depuis 2 ans, un Pôle Espoirs a été créé. 

"C'est quand-même une grande victoire !" explique Renaud Baldacci, Président de la Ligue corse de handball. "C'est une reconnaissance, à la fois de la fédération mais aussi du ministère, sur la qualité de notre formation. L'autre jour, j'ai assisté à un match de National 3 entre Corté et le Gazélec, et sur la vingtaine de joueurs présents, dix-sept avaient été formés chez nous". 

...mais peu de gymnases.

Pour autant, la culture du handball a du mal à se développer en Corse. Parmis les problèmes majeurs, le manque de créneaux d'entraînement dans les gymnases...et le manque de gymnases tout court dans l'île. La ligue corse de handball prend donc l'option de la diversification de ses activités, avec le beach-handball. Une structure pourrait voir le jour prochainement à Ajaccio, en attendant mieux.

Le PSG laisse sa part

Au niveau des seniors, un club comme le GFCA handball aurait besoin d'atteindre un million d'Euros de budget contre cinq-cent mille actuellement, pour être admis en division supérieure en fin de saison. Un pari impossible sans de nouveaux sponsors. Le club est pourtant premier de sa poule aujourd'hui, et pourrait bien se qualifier pour les play-offs s'il maintient son rythme (le club est invaincu depuis un an ndlr). 

Mais là aussi, cela a un coût. Et l'arrangement trouvé avec le PSG handball, qui lui cédera sa part de la recette de vendredi soir, pourrait bien aider les dirigeants. 

"Ça a un coût énorme, ce sont cinq déplacements, et si on arrive jusqu'à à la finale au mois de juin, cela aura un coup supplémentaire, que l'on n'a pas prévu". François Xavier Ripoll, président du Gazélec Handball. 

Jean Feibelman et Rose-Marie Gaffory. Un éducateur et une bénévole au sein du club, essentiels pour son fonctionnement. - Radio France
Jean Feibelman et Rose-Marie Gaffory. Un éducateur et une bénévole au sein du club, essentiels pour son fonctionnement. © Radio France - Olivier Castel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu