Basket – Handball – Volley

Le handballeur catalan Ludovic Fabregas "n'a pas peur d'être projeté sur le devant de la scène"

Par Cyrille Manière, France Bleu Hérault et France Bleu Roussillon lundi 16 janvier 2017 à 11:26

Ludovic Fabregas se fait une place chez les experts
Ludovic Fabregas se fait une place chez les experts © Maxppp - Jérôme Fouquet

À 20 ans, Ludovic Fabregas se retrouve dans la peau d'un titulaire avec les "Experts" après la blessure de Luka Karabatic. Le Banyulenc d'origine, licencié à Montpellier, est prêt à relever le défi. La France a gagné ses trois premiers matchs dont le dernier 31 à 28 contre la Norvège dimanche.

Depuis le début du mondial de handball, Ludovic Fabregas est le deuxième Français à avoir eu le plus de temps de jeu avec 119 minutes (derrière Valentin Porte avec 133 minutes).

Le Banyulenc a marqué 10 buts sur 11 tirs (meilleur taux de réussite de l'équipe à 91%). À 20 ans, il honore un nouveau statut au sein des "Experts", l'équipe de France.

Entretien

Une interview réalisée par Xavier Monferran, du service des Sports de Radio France.

France Bleu : Pour la troisième fois en trois matchs, la France a marqué 31 buts. Les débuts sont bons dans ce mondial...

Ludovic Fabregas : Oui, c'est bien d'être bon dans le secteur offensif. On avait été bons jusque là défensivement, on a peut-être eu plus de difficultés sur ce match-là compte tenu des changements effectués et la réorganisation suite à la blessure de Luka (Ndlr : Karabatic). C'est vrai que le secteur offensif nous donne des garanties pour le moment et c'est bon pour la suite de la compétition.

FB : Comment vivez-vous personnellement d'être un peu plus exposé suite à la blessure de Luka Karabatic ?

LF : Ce n'est pas forcément facile car Luka est une pièce maîtresse, il a un rôle super important dans l'équipe. À moi d'en profiter et d'essayer d'aider l'équipe. À moi de travailler et de me préparer au mieux à l'entraînement pour les matchs. C'est un mondial en France, ça n'arrive qu'une fois, donc il faut prendre beaucoup de plaisir et être le plus performant possible. Je dois vivre l'aventure à fond et je n'ai pas envie d'avoir de regrets sur cette compétition.

Ludovic Fabregas : "prendre le plus de plaisir possible"

Ludovic Fabregas auteur d'un bon début de mondial malgré le carton rouge contre la Norvège - Maxppp
Ludovic Fabregas auteur d'un bon début de mondial malgré le carton rouge contre la Norvège © Maxppp - Franck Dubray

FB : En tous cas, vous allez avoir plus de temps de jeu et une opportunité de vous inscrire dans la durée dans cette équipe...

LF : Je ne me réjouis pas du tout de la blessure de Luka, mais c'est un moment particulier. Je dois en profiter au maximum. C'est vrai que je vais être mis plus en difficulté par rapport au statut et au rôle que j'avais. Je vais être projeté sur le devant de la scène, mais bien sûr que c'est super car je vais prendre plus d'expérience. J'ai déjà beaucoup appris sur ce match contre la Norvège. Ça a été un peu compliqué, notamment les arbitres qui ne me connaissent pas, et par rapport à leur jugement ça a été compliqué. Si ce n'était pas très bon aujourd'hui, j'espère que ce sera meilleur demain. Contre la Norvège, on a gagné un match très important. C'était l'objectif et je pense que ça va me détendre un peu et me permettre de mieux rectifier les erreurs que j'ai faites.

Ludovc Fabregas : "Un peu plus sur le devant de la scène"

FB : Ce nouveau statut ne vous fait pas peur ?

LF : Non, pas du tout. Après, c'est vrai que c'est un changement auquel je ne m'attendais pas, je pensais aussi qu'un troisième pivot pourrait éventuellement rejoindre le groupe. Ça me donne beaucoup de confiance, les coachs me font confiance et c'est super de leur part. Je ne pense pas pouvoir rêver mieux dans ma progression et dans mon évolution. Je vais essayer d'en profiter au maximum. Je n'ai pas peur, je vais me battre et je ne lâcherai rien. On se battra tous ensemble pour aller le plus loin possible.