Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Limoges CSP s'impose à Bilbao pour la 2e journée de l'Eurocup !

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

Après sa défaite initiale face à Kuban Krasnodar, le Limoges CSP s'est imposé mercredi soir à Bilbao pour le compte de la 2e journée de l'Eurocup. Une victoire à l'issue d'un match serré mais parfaitement maitrisé par les Limousins.

Kenny Hayes, ici au dunk, a encore pesé lourd pour Limoges face à Bilbao avec 14 pts, 4 passes pour 17 d'évaluation
Kenny Hayes, ici au dunk, a encore pesé lourd pour Limoges face à Bilbao avec 14 pts, 4 passes pour 17 d'évaluation © Maxppp - Luis Tejido

Le Limoges CSP est allé décrocher sa 1ere victoire de la saison en Eurocup mercredi soir en s'imposant 98 à 91 sur le parquet de Bilbao Basket. Un succès précieux après la défaite de la semaine dernière à Beaublanc face à Kuban Krasnodar.

Une cinquantaine de supporters du CSP sur place

Dans une Bilbao Arena clairsemée mais devant une cinquantaine de supporters du Limoges CSP, les joueurs de Kyle Milling ont de suite pris les devants, prenant même plus de 10 points d'avance en début de match. Mais dans leur salle, les Basques sont revenus, et sont même passés devant juste après la mi-temps.

Mais décidément, cette équipe de Limoges a du mental. Elle a plié mais pas rompu avant de repasser devant à la faveur d'une fin de match mieux maitrisée que son adversaire. Une véritable victoire collective avec 7 joueurs sur 9 à 10 points marqués ou plus. Même si le pivot Mam Jaiteh se détache avec 17 points, 5 rebonds, 3 contres pour 25 d’évaluation en 22 minutes. Du grand art !

Un Mam Jaiteh encore une fois énorme

De quoi ravir les fans qui comme à Beaublanc ont attendu les joueurs pour les féliciter à la sortie de la salle. Ils ne regretteront pas les 6 heures de route entre Limoges et Bilbao. Mais celle de l'équipe est encore longue pour atteindre le Top 16 de l'Eurocup.

A noter, juste avant la rencontre, le bel hommage rendu par le club de Bilbao à son ancien pivot Frédéric Weis, qui a eu le droit à une standind ovation. Un maillot à son nom lui a été remis, avant ce match entre les deux clubs qui ont le plus marqués sa carrière. Un moment plein d'émotion pour l'ancien consultant basket de France Bleu Limousin. Bref, cette belle soirée européenne avait aussi bien débutée qu'elle ne s'est terminée.

Je préfère que l'on défende plus mais quand ça gagne, je suis content - Kyle Milling

Réaction du meneur Danny Gibson (11 pts, 5 passes, 18 dévaluation en 22 minutes) : "C’était très difficile mais on est venu ici et on a gagné. On est très satisfait. C’est toujours difficile de s’imposer à l’extérieur eu Eurocup, face à ce genre d’équipe très dure. C’était très important de gagner. On était très déçu après la défaite face à Kuban. Donc c’était bien de venir ici en fournissant un maximum d’efforts pour l’emporter. Je pense que notre attaque était vraiment très bonne. C’était une équipe très difficile à arrêter. Les deux équipes ont marqué plus de 90 points. Mais je pense que l’on a vraiment bien fait bouger le ballon"

Réaction de l'entraineur Kyle Milling :"Ça fait plaisir. C'était encore un bon match avec beaucoup de points. Je préfère que l'on défende un petit peu plus, mais quand on gagne, je suis très content. On a 7 joueurs avec 10 points ou plus. Encore une fois, chacun a apporter sa pierre à l'édifice. On savait qu’ils allaient revenir très fort après la mi-temps. Pendant 5 minutes, on a souffert un peu mais on est resté dans le match. Ceci dit, ce n'était qu'un match. L'objectif du club, c'est de passer ce tour. Je pense qu'il faut gagner 4 matches. Il nous reste 75% à faire pour y arriver."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess