Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Limoges CSP s'incline 92 à 74 sur le parquet de l'Anadolu Efes Istanbul

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

Les limougeauds se sont accrochés et sont d'ailleurs revenus dans le match à plusieurs reprises. Mais au final, ils payent leur manque de constance et les trop nombreux ballons perdus. C'est donc donc une défaite totalement logique pour le CSP du côté d'Istanbul.

Le CSP aura besoin de Beaublanc pour battre Zagreb jeudi prochain
Le CSP aura besoin de Beaublanc pour battre Zagreb jeudi prochain © Radio France - Jérôme Ostermann

L’entraîneur avait prévenu. Ce match à Istanbul n'était pas une priorité contrairement à celui de dimanche face au Paris-Levallois. Ses joueurs se sont quand même battus pour exister le plus longtemps possible dans cette rencontre de la 6e journée de l'Euroligue. Après 15 minutes de jeu, ils n'étaient menés que de 4 points. Et pourtant, ils sont rentrés au vestiaire avec un écart de 16 points. La faute notamment aux déjà 13 ballons perdus (23 au total) mais aussi à un Thomas Heurtel en état de grâce derrière la ligne à 3 points. Comme lors du match aller, le meneur d'Istanbul et de l'équipe de France a été le principal bourreau des limougeauds (20 pts, 5 passes déc. 22 d'évaluation).

Les joueurs se sont accrochés mais ont perdu trop de ballons

Malgré cet écart important, les joueurs de Philippe Hervé n'ont pas baissé les bras. Ils ont même réalisé une énorme entame de 3 ème quart-temps, collant un 8-0 à l'Efes et s'offrant ainsi le droit d'y croire. Un très bon passage avec un très efficace Ali Traoré, précieux dans ce retour à l'image de Matt Gatens en première mi-temps. Les limougeauds se sont battus pour revenir encore une fois à 4 points à 3 minutes de la fin du 3 ème quart-temps. Mais le scénario s'est une nouvelle fois répété. Entre les pertes de balles, les rebonds offensifs concédés aux adversaires (10), quelques positions ouvertes laissées au shooter Jon Diebler , l'Efes Istanbul est reparti de plus belle pour finalement s’offrir une large victoire 92 à 74.

Une première "finale" jeudi prochain à domicile contre Zagreb

Mais l'essentiel est ailleurs. Les limougeauds le savent. Ils vont disputer jeudi prochain à Beaublanc, une première "finale" face au Cedevita Zagreb. Un match à gagner à tout prix, pour reprendre la 4 ème et dernière place qualificative pour le Top 16. Avant cela, le CSP va dès dimanche soir retrouver Beaublanc pour affronter, en championnat, une équipe du Paris-Levallois en net regain de forme après un début de saison cauchemardesque. Après deux défaites cette semaine, Limoges doit absolument reprendre sa marche en avant, et conforter sa place dans le Top 8 afin de ne pas hypothéquer sa qualification pour la Leader's cup.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess