Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Le Limoges CSP soutient son entraîneur dans un communiqué... et met la pression sur certains joueurs

mercredi 11 novembre 2015 à 21:12 Par Henrique Vieira Campos, France Bleu Limousin

Le CSP a publié ce mercredi soir un communiqué dans lequel il affirme son soutien à Philippe Hervé, tout en mettant la pression sur plusieurs joueurs dont le rendement ou les réponses ne le satisfont pas. Entre les twitts des uns et le communiqué des autres la bataille de la communication continue.

Le Président du CSP, Frederic Forte
Le Président du CSP, Frederic Forte © Maxppp

Limoges, France

Le communiqué officiel du club:

"Le Limoges CSP a renouvelé toute sa confiance ET SON SOUTIEN à Philippe Hervé.

L’unique objectif est d’améliorer rapidement les résultats poussifs enregistrés depuis le début de la saison avec déjà 3 défaites en 7 rencontres en Championnat de France de Pro A et ses errements au niveau européen. Double Champion de France en titre, vainqueur de 4 titres lors des 4 dernières saisons, le club souhaite se donner toutes les chances de rétablir la situation dès jeudi au travers des décisions prises.

Lors de la réunion qui s’est tenue lundi après-midi, en présence de l’entraineur, de ses assistants et des dirigeants, il a été clairement exposé que le club était dans l’incapacité de recruter un (ou plusieurs) joueur(s) supplémentaire(s). Avec un effectif composé de 12 joueurs professionnels, les capacités de recrutement sont inexistantes pour le moment, sauf à négocier départ d’un joueur et dégager ainsi des ressources nouvelles. Malgré ces éléments, l’entraineur a souhaité apporter plusieurs réflexions.

Retour sur la situation sportive :

  • Randy Culpepper : Philippe Hervé ne souhaite pas inclure le joueur dans son groupe pour le match à Boulazac. La composition de l’équipe fait partie intégrante de ses fonctions.

  • Deux joueurs ont été ciblés au REGARD de leurs performances jugées insuffisantes et ne répondant pas actuellement aux attentes et à la confiance mises en eux. Aucune décision n’a été prise dans l’immédiat.

Enfin le club a souhaité revenir sur les deux cas suivants :

  • Heiko Schaffartzik : sous contrat jusqu’au 30 Juin 2016, avec un accord moral entre les deux parties permettant une rupture au 20 Décembre après le 1er tour de l’Euroligue, Le Limoges CSP a proposé dès la mi-octobre, une prolongation de contrat jusqu’à fin juin 2017.

FACE AU refus de l’agent du joueur, le club a ensuite proposé que les deux parties renoncent à leur accord moral permettant de rompre le contrat au 20 Décembre 2015 afin qu’elles soient liées jusqu’à la fin Juin 2016.

Face à un nouveau refus, le club est rentré une dernière fois en contact avec les représentants du joueur, afin de lui demander ses intentions pour la fin de saison, et qu’il s’engage dès à présent à ne pas activer sa clause à Noel.

La « clause morale » du 20 décembre permettait dans l’urgence, de répondre sportivement à la blessure à la main de Randy Culpepper et de commencer la saison avec un joueur d’expérience.

Cependant le club ne peut rester dans l’attente plus longtemps de la réponse du joueur, car en cas de départ le 20 Décembre, le club serait dans l’incapacité de recruter un joueur de bon niveau, pour la série de match de Noel. Pour rappel, le 23 décembre, le Limoges CSP recevra la SIG et se déplacera à Orléans le 27.

Par conséquent, sans réponse positive du joueur d’ici la fin de la semaine, le club sera dans l’obligation d’officialiser le départ définitif d’Heiko le 20 décembre, et de se mettre dès à présent à la recherche de son remplaçant.

  • Dashaun Wood : Engagé le 16 Octobre 2015 pour venir renforcer le poste de meneur de jeu, Dashaun Wood ne s’est jamais présenté au départ de son avion suite à un grave problème de santé de son père. Le dossier reste en attente pour le moment.

Le Limoges CSP n’abandonne pas son objectif de qualification au Top 16 de l’Euroligue, à la veille du match capital face à un adversaire direct. C’est ensemble que nous nous battrons."