Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Le Limoges CSP voit les playoffs s'éloigner après sa défaite à domicile face au Paris-Levallois

mardi 28 mars 2017 à 0:44 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

A 10 matchs de la fin de la saison régulière de Pro A, les playoffs restent jouables pour le Limoges CSP. Mais la tâche semble de plus en plus compliquée après la défaite de lundi soir à domicile face au Paris-Levallois. La faute à un très vilain dernier quart temps.

13e défaite en 24 matchs de Pro A lundi soir pour le Limoges CSP de Dusko Vujosevic, le Top 8 s'éloigne
13e défaite en 24 matchs de Pro A lundi soir pour le Limoges CSP de Dusko Vujosevic, le Top 8 s'éloigne © Maxppp - Jean Marc Loos

Limoges, France

Les Limougeauds ont joué les yeux dans les yeux lundi soir face au Paris-Levallois, mais pendant seulement 30 minutes. Alors qu'ils menaient de 11 points à la fin du 3e quart-temps 68-57), les joueurs de Dusko Vujosevic ont complètement raté le dernier acte (8-27). Pas de défense, aucune idée en attaque. Une formation incapable de s’adapter aux changements défensifs proposés alors par Freddy Fauthoux. Au final, cette défaite est méritée et fait particulièrement mal (76-84). Si ils n'ont pas dit leur dernier mot, ils ont probablement grillé leur dernier joker, si l'on considère qu'ils en avaient encore un en poche. Les joueurs du Limoges CSP n'ont plus du tout de marge de manœuvre mais ils ont encore de quoi esperer. A 10 journées de la fin de la saison régulière, ils ne comptent qu'une petite victoire de retard sur le 8e, l'Asvel, qui se présentera à Beaublanc le 09 mai prochain. Si les deux équipes sont toujours au coude à coude ce jour là, il pourrait s'agir d'une finale dans la course aux playoffs. A condition, bien évidemment, de gagner quelques matchs d'ici là, à commencer par celui de vendredi à Dijon. Il parait que l'espoir fait vivre...

On a arrêté de défendre...

La réaction de l’entraîneur, Dusko Vujosevic :"Je ne peux pas dire que l'on ne s'est pas battu. Mais on a raté une bonne occasion de gagner ce match. Quand on avait 11 points d'avance à la fin du 3e quart temps. Jason Rich avait quatre fautes. Et là on se prend un 20 à 2. Au moment où on est supposé faire la différence, on a arrêté de défendre. Ils étaient durs dans le dernier quart temps. On n’a pas répondu, ni en attaque, ni en étant durs en défense. Quand on était censé se servir de notre défense pour sortir de cette période difficile et marquer quelques paniers, seul un joueur, Prepelic a répondu présent. Il reste encore beaucoup de matchs. Il est très important de se dire que le travail n'est pas terminé. Les gagnants vivent dans le présent. Les perdants vivent dans le passé et dans le futur. On n'est pas censé penser à ce qu'il se passera à la fin de la saison. Tout le monde doit prendre sa part de responsabilité. Nous ne sommes pas au jardin d'enfant. Pour que nos matchs soient bons, il faut que nos entrainements soient bons. Et que l'on donne tout ce que l'on a sur 40 minutes."