Basket – Handball – Volley

Le Mans Sarthe Basket attaque la coupe d'Europe

Par Julien Jean, France Bleu Maine lundi 12 octobre 2015 à 16:17 Mis à jour le lundi 12 octobre 2015 à 16:37

© Radio France - Alexandre Chassignon

Les Tangos, qui retrouvent l'Eurocup, reçoivent les Espagnols de Gran Canaria, un des favoris de la compétition. Coup d'envoi ce mardi à 21h à Antarès.

Le Mans Sarthe Basket attaque ce mardi soir la coupe d'Europe. Après une saison passée en Eurochallenge (la 3ème division européenne), les Tangos retrouvent le niveau supérieur. Pour la 1ère journée de l'Eurocup, les manceaux reçoivent à Antarès les Espagnols de Gran Canaria, l'un des favoris de la compétition.

Mission quasi impossible

Vu le niveau de jeu actuel des Tangos en Pro A, ce sera tout sauf une partie de plaisir. Cela pourrait même tourner au cauchemar si les manceaux ne parviennent pas à resserrer leurs lignes défensives. Car pour le moment, c'est un peu opération "porte ouverte" : 95 points encaissés à Chalons-sur-Saône. 80 contre le CSP Limoges. Et à chaque fois, 2 défaites avec au moins 15 points d'écart. On voit mal dans ces conditions comment le MSB pourrait réussir à inquiéter Gran Canaria, finaliste de la dernière édition de l'Eurocup (21 victoires en 22 matchs). Surtout que les carences sarthoises ne se limitent pas à la défense. En attaque, ce n'est guère plus convaincant. Pas de mouvement, pas de leader offensif et une adresse famélique de 39% et même 23% à 3 points. Bref, c'est un début de saison catastrophique et forcément préoccupant avant d'affronter les Espagnols qui ont eux attaqué leur championnat pied au plancher en écrasant les basques de Bilbao 97 à 64.

Erman Kunter

Calamity James

Au delà des objectifs collectifs, ce premier match d'Eurocup sera particulièrement important pour Damions James. L'intérieur américain de 28 ans est attendu au tournant après une prestation plus que décevante contre Limoges (17 minutes de jeu, 1 points, 0 sur 7 aux shoots, et une évaluation de -5). Depuis le début de la saison, James semble éprouver les pires difficultés à s'adapter au basket européen. Perdu sur le terrain et maladroit aux tirs, il freine l'équipe en attaque. Un niveau qualifié de "castrophique" par le coach Erman Kunter, après la défaite face au CSP. Le joueur pourrait donc quitter le 5 majeur au profit de Petr Cornélie. Ce dernier, sans offrir de garanties en défense,  pourrait fluidifier le jeu offensif. A seulement 20 ans, c'est pour lui une occasion à saisir. 

Coup d'envoi ce mardi à 21h à Antarès