Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Le Mans Sarthe Basket battu par Limoges 68 à 60

samedi 8 décembre 2018 à 23:09 Par Jérôme Collin, France Bleu Maine

Le MSB est tombé sur un adversaire plus fort que lui. Le CSP Limoges a réalisé une entame de match tonitruante et a su garder l'avantage pendant tout le reste du match. Au classement, les Sarthois chutent à la huitième place.

Le MSB a fait une entame de match catastrophique qu'il a payé ensuite pendant toute la rencontre
Le MSB a fait une entame de match catastrophique qu'il a payé ensuite pendant toute la rencontre © Radio France - Jérôme Collin

Le Mans, France

C'est forcément une déception. Le Mans Sarthe Basket s'est incliné à domicile contre Limoges (68-60) lors de la 12e journée du championnat de France. Le MSB présente un bilan de sept victoires pour cinq défaites et réalise une mauvaise opération au classement. Les Sarthois sont huitièmes.

C'est dans le premier quart-temps que tout s'est joué. Le CSP Limoges, qui venait pourtant de changer d'entraîneur et dont la saison est galère, a fait une entame de match impressionnante. Sept paniers à trois points inscrits en sept tentatives. Une réussite insolente, de l'agressivité, beaucoup d'engagement. Tout ce qui a manqué au MSB en début de rencontre. Après dix minutes de jeu, la messe était presque dite : 32-17 pour Limoges.

Le MSB est progressivement revenu dans la partie mais il échoue finalement à 8 points de Limoges. Le plus frustrant, c'est que le MSB a paru en manque de rythme après deux semaines de trêve. Alors que cette pause était justement attendue avec impatience par l'ensemble du staff manceau, car la fatigue commençait à s'accumuler.