Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Montpellier Handball prépare l'avenir

-
Par , France Bleu Hérault

Le Montpellier Handball annonce ce mercredi deux départs, deux recrues et le "naming" du palais des sports René-Bougnol, en attendant le nouveau complexe sportif en 2024.

Le président Julien Deljarry, le manager Patrice Canayer et les joueurs Valentin porte, Hugo Descat et Kevin Bonnefoi à la conférence de presse de reprise du MHB
Le président Julien Deljarry, le manager Patrice Canayer et les joueurs Valentin porte, Hugo Descat et Kevin Bonnefoi à la conférence de presse de reprise du MHB © Radio France - Pascale Viktory

C'est en présence de deux internationaux de retour du Mondial de handball en Égypte, le capitaine Valentin Porte et l'ailier gauche Hugo Descat, que le président du MHB Julien Deljarry et le manager Patrice Canayer ont fait le point ce mercredi 3 février sur la reprise des compétitions, sur les enjeux sportifs et économiques des années à venir.

Montpellier renforce sa base arrière 

Le Montpellier Handball confirme le départ de l'international Melvyn Richardson, remplacé par Marko Panic, l'arrière droit bosnien âgé de 30 ans, aujourd'hui au club biélorusse du Meshkov Brest a joué pendant cinq saisons à Chambery, il signe un contrat de quatre ans.

Autre arrivée la saison prochaine, d'un jeune arrière suédois de 22 ans, Karl Wallinius, 1m99, meilleur buteur du championnat suédois, qui vient du même club que l'ailier droit arrivé lui cette saison à Montpellier Lucas Pellas. Lui aussi s'engage pour 4 saisons.

Le Lituanien Jonas Truchanovicius n'ira pas au bout de son contrat, il lui reste un an et il va à sa demande quitter le MHB à la fin de la saison.

"Même si la situation est compliquée , ce n'est pas cette saison qui est la plus difficile, les partenaires privés et collectivités sont à nos côtés, mais il faut préparer les saisons à venir." Julien Deljarry, le président du MHB

La direction du Montpellier Handball va par ailleurs entamer des discussions avec trois joueurs en fin de contrat dans un an : Valentin Porte, Diego Simonet et Benjamin Bataille "on souhaite poursuivre avec eux " ajoute Julien Deljarry, le président du MHB.

Le Palais des sports René-Bougnol va changer de nom

Dans l'optique de dégager de nouvelles recettes, le président du MHB a confirmé que comme l' Arena ou le stade de rugby, un accord de "naming" avec une entreprise, sans préciser laquelle pour l’heure, du palais des sports René-Bougnol. Le palais des sports qui restera le siège et la salle du club pour les trois années à venir. Les travaux prévus pour améliorer l'accueil du public et des partenaires, afin de pouvoir organiser des conférences ou des séminaires, vont démarrer.

La nouvelle salle pour 2024 sur le territoire de la ville de Montpellier

En ce qui concerne le nouveau complexe sportif, le manager et entraîneur Patrice Canayer rappelle que ce n'est pas un caprice, que cette salle d'une capacité d'accueil d'au moins 5.000 personnes est une obligation imposée par l'EHF pour accueillir des matchs européens, le club bénéficiant pour l’heure d'une dérogation. 

"Le lieu d'implantation de cette nouvelle salle n'est pas encore tranché, mais nous souhaitons rester sur le territoire de la ville de Montpellier, dans une zone attractive et de chalandise qui permette de générer une économie qui puisse faire grandir le club." Patrice Canayer

Le Montpellier Handball souhaite pouvoir gérer ou cogérer ce nouveau complexe d'une salle de 5.000 à 6.000 places, d'un espace d'entrainement indépendant et d'un espace de réception de 1.500 mètres carrés.

Prêt et opérationnel pour la reprise ?

On aura la réponse très rapidement, dès ce vendredi puisque le MHB reçoit Toulouse pour la 15e journée de Lidl Starligue. Les dix internationaux français, portugais, suédois, croate et argentin sont de retour à Montpellier, aucun n'est blessé mais ils n'auront qu'un entrainement ensemble.

"Le principal rival de Montpellier, ça pourrait être Montpellier." Patrice Canayer

Le capitaine Valentin Porte se souvient amèrement des deux matchs de reprises de la saison dernière , une défaite à Ivry et contre Istres : "Pas question de revivre ça, le championnat est très serré, on n'a pas de marge de manœuvre." Le MHB est deuxième du championnat à égalité de points avec Aix et avec un point d’avance sur Limoges.

Pas de temps mort : le MHB reçoit Toulouse à Bougnol, ce vendredi à 20h avant de partir dimanche à Moscou pour disputer deux matchs de ligue européenne les 9 et 10 février.

Ce jeudi dans 100% MHB : Invité Hugo Descat, meilleur buteur des bleus pendant le Mondial en Egypte

Choix de la station

À venir dansDanssecondess