Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Le MSB domine Limoges CSP en Jeep Elite (102-84)

-
Par , France Bleu Maine

Le Mans Sarthe Basket renoue avec la victoire contre Limoges CSP, samedi 20 octobre, à domicile. Les tangos ont mené toute la partie, malgré l'absence de plusieurs joueurs à cause de blessures. Score final : 102-84.

Par rapport aux matchs précédents, les Manceaux ont montré plus d'engagement face à leur adversaire limougeaud.
Par rapport aux matchs précédents, les Manceaux ont montré plus d'engagement face à leur adversaire limougeaud. © Radio France - Clémentine Sabrié

Le Mans, France

Le Mans Sarthe Basket (MSB) n'a pas tremblé face à Limoges CSP, samedi 20 octobre, à Antarès. Au terme d'un match maîtrisé, J.P. Batista a inscrit le centième point sur lancer franc, sous l'ovation du public manceau. Les tangos l'ont emporté 102 points à 84. Contrairement aux matchs précédents, ils ont montré beaucoup d'engagement dans leur jeu. Plus incisifs et plus précis en attaque, les joueurs ont intercepté douze ballons en défense. "Je leur avais dit : la clé, c'est la défense", martèle Dounia Issa, l'entraîneur manceau, après le match. "Je suis fier, ils ont fait des efforts et ils sont récompensés."

Sans D.J. Stephens, ni Terry Tarpey, blessés

Les joueurs du MSB ont mis en avant leur collectif, malgré l'absence de D.J. Stephens et Terry Tarpey. Ce dernier souffre depuis plus de deux semaines d'une inflammation au tibia. Son absence était donc prévue, contrairement à celle de D.J. Stephens. Le joueur américain s'est blessé, la veille du match, à l'entraînement. "On attend d'avoir la confirmation des examens, mais ça serait une élongation et ce n'est pas une super nouvelle", précise Dounia Issa. Sans l'homme fort de la victoire contre l’élan Chalon, l'équipe a su rester soudée. "On a dû se regrouper et se tirer vers le haut, les uns, les autres, et faire notre boulot", souligne Obi Emegano. Le joueur nigérian, d'origine américaine, n'est pas surpris par le score.

Cette victoire c'est un peu la cerise sur le gâteau de cette bonne semaine d'entraînements.

Ses coéquipiers et lui se sont donnés à l'entraînement, notamment les plus jeunes. Leurs efforts se sont traduits sur le terrain. Les bons entraînements, "ce n'est pas pour arriver en match et ne pas se donner à 200%, et être à la moitié de ce qu'on peut faire. Je crois beaucoup au travail et je pense qu'on est dans la bonne direction", détaille Dounia Issa. C'est pour ça qu'il a fait rentrer Matthieu Gauzin, 18 ans, et Jacques Eyoum, 19 ans. Il ne voulait pas "refaire la même erreur que contre Chalon". "Je ne veux pas être ce genre de coach frileux parce qu'il y a des enjeux", explique-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu