Basket – Handball – Volley

Le MSB encore en rodage à moins d'un mois du début de la Pro A

Par Marion Fersing, France Bleu Maine lundi 14 septembre 2015 à 9:08

Ballon de basket -
Ballon de basket - - illustration

Le Mans Sarthe basket a battu Cholet en clôture du tournois de Sablé (76 à 73), mais les Manceaux ont encore des soucis en défense, notamment.

Après un premier match perdu, contre Limoges, vendredi, Le Mans Sarthe basket a gagné, ce dimanche soir contre Cholet, 76 à 73. Les Manceaux n'ont pas été époustouflants, mais ils ont eu l'air plus à l'aise sur le parquet et ils ont montré des choses intéressantes en attaque.

Il va falloir qu'on ait un gros collectif pour gagner dans la durée - Pape Philippe Amagou

"Globalement, le tournois a été plutôt pas mal", confie Lahaou Konaté, arrivé d'Evreux cet été. "On aurait pu gagner contre le CSP Limoges, ça s'est joué sur des petites erreurs à la fin et sur des pertes de balle pendant tout le match". Il veut surtout retenir la réussite du match contre Cholet. Surtout, lors de cette dernière rencontre, le MSB a commencé à trouver son jeu, collectivement, et c'est ça l'important pour l'arrière, Pape Philippe Amagou : "si on veut gagner dans la durée, il va falloir qu'on ait un gros collectif".

Il y a du bon et du moins bon pour l'arrière, Pape Philippe Amagou

Encore trop d'erreurs défensives pour l'entraineur, Eman Kunter

L'entraineur, Erman Kunter est un peu moins enthousiaste. Il retient surtout les erreurs défensives de ses joueurs. "On défend, mais on obtient rien de notre défense. En principe, l'adversaire devrait rater ses shoots ou on devrait intercepter la balle. Pour l'instant, on en est pas là. On manque de percussion". Et pour résoudre ce problème là, le Mans Sarthe basket va recruter un arrière-meneur américain, Jason Wesrol, dont la spécialité, c'est justement la percussion. Il doit signer d'ici mercredi.

L'équipe manque de percussion pour l'entraineur, Erman Kunter

La reprise du championnat de Pro A pour le MSB, ce sera le week-end du 3 octobre, avec la réception de Paris-Levallois à Antarès.