Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le MSB jouera deux matchs de JeepElite d'ici le 15 février

-
Par , France Bleu Maine

L'Assemblée générale de la Ligue nationale de basket a voté la poursuite des championnats professionnels. Chaque club devra jouer deux matchs dont un à domicile d'ici le 15 février. Le Mans Sarthe Basket attend désormais de connaitre ses adversaires et surtout de retrouver à moyen terme son public.

Privé de spectateurs, le MSB a tout de même proposé du spectacle à Antarès.
Privé de spectateurs, le MSB a tout de même proposé du spectacle à Antarès. © Radio France - Jean Rinaud

La saison du MSB n'est pas terminée.  L'Assemblée générale de la Ligue nationale de basket a voté ce mardi 19 janvier 2021 la poursuite des championnats professionnels (ProA et ProB), jusqu'au 15 février.  D'ici cette date, chaque club de jeepelite devra jouer deux matchs à huis clos dont un à domicile. Reste à déterminer quels seront les adversaires du Mans Sarthe Basket pour ces deux rencontres.  

La saison n'est donc pas stoppée. Mais cela ne règle pas pour autant le problème des matchs sans spectateurs pour les finances des clubs. Ce que reconnait Christophe Le Bouille, le président du Mans Sarthe Basket.

"Aujourd'hui la politique c'est de dire "on joue un petit peu en espérant des jours meilleurs" et de pouvoir accueillir du public, même en partie. Pour sauver les clubs, on va avoir besoin à un moment donné et le plus tôt possible d'accueillir à nouveau nos abonnés et nos partenaires dans nos salles. Donc d'avoir des jauges même à 25 ou 30%,  si on a ça à partir de, je ne sais pas, du 15 mars, du 30 mars, du 15 avril je pense que ce sera suffisant pour limiter la casse et faire en sorte que beaucoup de clubs puissent repartir la saison prochaine à peu près sereinement. Mais si malheureusement, on doit être à huis clos jusqu'au 30 juin, euh là je pense que quasiment tous les clubs du championnat de France seront en danger". 

Le président MSB ne veut pas toutefois céder au catastrophisme. D'autant que selon lui, les clubs devraient continuer de bénéficier des aides de l'Etat à savoir chômage partiel et exonération de charges patronales, auxquelles viendra s'ajouter une participation du fond d'aide à la billetterie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess