Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le PB86 s'incline après prolongation 91-93 face à Saint-Chamond

-
Par , France Bleu Poitou
Poitiers, France

Malgré une amélioration dans le jeu et une prolongation accrochée au buzzer, Poitiers a perdu face au 4ème de la ProB pour la dernière de l'année 2017 à Saint-Eloi. Sekou Doumbouya s'est blessé à la cheville.

Poitiers finit 2017 par un revers à domicile.
Poitiers finit 2017 par un revers à domicile. © Radio France - William Giraud

Sur sa liste au Père Noël, Ruddy Nelhomme ne devait pas avoir coché ce genre de cadeaux... Une défaite face à Saint-Chamond et une blessure pour Sekou Doumbouya (entorse à la cheville) dont l'indisponibilité n'était pas encore connue ce vendredi soir. Voilà deux événements dont l'entraîneur poitevin se serait bien passé.

Prolongation arrachée... pour rien

Dans un match fou, parti sur des bases stratosphériques, le PB86 comme le SCB ont soufflé le chaud et le froid dans une salle Jean-Pierre Garnier qui a parfois eu du mal à suivre. Les joueurs de Poitiers ont montré du mieux dans la cohésion, et ils ont, un temps, pensé avoir fait le plus dur en arrachant sur le buzzer, avec un panier de Yanik Blanc, une prolongation qu'on attendait plus...

Mais c'était sans compter sur le courage des joueurs du Forez et sur le banc des remplaçants qui a permis de sonner une dernière charge, profitant de quelques ultimes errements dans le camp poitevin pour asséner le coup de grâce.

Sekou Doumbouya, du sourire aux larmes

On attendait beaucoup mieux de lui. Sekou Doumbouya qui fêtera ce week-end ses 17 printemps a été l'un des plus inspirés ce vendredi sur le parquet. Il termine avec 19 points inscrits et une évaluation de 25, son meilleur total depuis ses débuts chez les pros. Malheureusement, à la fin du quatrième quart-temps, il s'est fait une entorse à la cheville en retombant. Il ne sera pas du déplacement à Fos mardi. Des examens médicaux doivent être passés samedi pour déterminer la durée de son absence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess