Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Les basketteuses de Montpellier-Lattes face aux Grecques pour une place en Euroleague

-
Par , France Bleu Hérault

Les basketteuses de Lattes-Montpellier (BLMA) vont affronter en match aller-retour les Grecques de l'Olympiakos pour rejoindre les filles du Lyon- ASVEL et celles de Bourges en Euroleague.

Finale de ligue féminine de basket 2018/2019 Lyon-ASVEL /BLMA
Finale de ligue féminine de basket 2018/2019 Lyon-ASVEL /BLMA © Maxppp - Maxime JEGAT

Lattes, France

Les basketteuses du BLMA (Lattes-Montpellier) vont disputer deux matchs de barrage pour accéder aux poules d'Euroleague. Ce sera face aux Grecques de l'Olympiakos, matchs les 25 septembre et 2 octobre. La semaine dernière, la Fédération internationale de Basket a validé la participation des filles du BLMA, vice-championnes de France.

En cas de victoire, les gazelles retrouveront les championnes de France de Lyon-ASVEL en poule B qui les ont battues en finale de la ligue féminine lors d'un dernier match couperet à Lyon (75-61). 

Tirage au sort des poules ce mardi a Munich

La poule B est composée des filles de Lyon-ASVEL, des Turques de Fenerbahçe, des Russes de Koursk, finalistes malheureuses en 2019, des Hongroises de Sopron, finalistes 2018, des Italiennes du Famila Schio, des Espagnoles de Gérone et donc des gagnantes du match de barrage BLMA/Olympiakos.

Les basketteuses de Bourges sont dans la poule A, avec notamment les doubles tenantes du titre : les Russes d'Ekaterinbourg.

Choix de la station

France Bleu