Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Les handballeurs nantais s'inclinent en finale de la ligue des champions

dimanche 27 mai 2018 à 19:58 Par Martial Cure, Grégory Jullian et Antoine Denéchère, France Bleu Loire Océan

Le HBC Nantes a échoué face à Montpellier en finale de la ligue des champions à Cologne. Les handballeurs nantais se sont inclinés 32 à 27 à l'issue d'un match où ils ont toujours couru après le score. La saison européenne du H reste exceptionnelle.

Le Nantais Rock Féliho tente de stopper le Montpelliérain Ludovic Fabregas
Le Nantais Rock Féliho tente de stopper le Montpelliérain Ludovic Fabregas © Maxppp -

Nantes, France

La dernière marche était trop haute pour les handballeurs nantais. Contrairement au scénario de la veille face au PSG, Nantes a dû assez vite courir après le score. Après une égalité à 6 partout, Montpellier s'octroyait 3 buts d'avance au bout d'un quart d'heure de jeu (10-7) et verrouillait sa défense avec un gardien infranchissable. Tour à tour Lagarde, Klein, Balaguer et Nyokas butaient sur un Vincent Gérard des grands soirs (10 arrêts en première mi-temps). A l'inverse, Simonet profitait des brèches dans la défense nantaise pour enfoncer le clou. L'expérimenté Lazarov permettait aux Nantais de rester au contact, mais c'est Montpellier qui virait en tête à la pause 16-13.

Au retour des vestiaires, le H resserrait sa défense, et revenait à égalité en quatre minutes (16-16), avant de se laisser à nouveau distancer. Les deux équipes se rendaient coup pour coup. Gurbindo remettait les Nantais dans le match à l'entrée des dix dernières minutes (24-24) mais les espoirs des "violets" s'envolaient dans le money-time. Montpellier déroulait jusqu'à la sirène et s'imposait 32 à 27. 

Montpellier a été beaucoup plus réaliste que nous. On a buté sur le gardien et ils nous ont puni à chaque fois qu'on a manqué de vigilance. C'est dommage parce qu'il y avait la place pour gagner -  le demi-centre nantais Nicolas Claire

C'est une déception. quand tu es en finale, tu n'es jamais aussi proche de pouvoir la gagner. Maintenant si on ne l'a pas gagnée c'est que Montpellier a été plus fort que nous. Dans ces matches là, quand tu as des opportunités il ne faut pas les laisser passer. Ils ont mieux joué que nous aux moments clés du match - le capitaine nantais Rock Féliho

Malgré cette défaite, dont les Nantais n'ont pas à rougir, la saison européenne du HBC Nantes est exceptionnelle. Peu de supporters auraient parié en début de saison sur un tel parcours. A leur retour, les handballeurs nantais seront honorés par la municipalité. Ils ont rendez-vous lundi soir à 19h à l'hôtel de ville.

La saison du HBC Nantes s'achèvera jeudi par la réception de Massy à La Trocardière (20h45). L'occasion pour les supporters des "violets" de fêter leurs héros.