Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : Nantes en finale de la Ligue des Champions face à Montpellier

samedi 26 mai 2018 à 18:27 Par Martial Cure et Grégory Jullian, France Bleu Loire Océan

Le HBC Nantes a réussi l'incroyable exploit d'éliminer le PSG en demi-finale de la Ligue des Champions de handball ce samedi à Cologne. Les Nantais disputeront la finale ce dimanche face à Montpellier.

La joie des Nantais après leur victoire contre le PSG
La joie des Nantais après leur victoire contre le PSG © Radio France - Grégory Jullian

Nantes, France

Ils l'ont fait ! Les handballeurs nantais qui participent à leur premier final-four de la Ligue des Champions à Cologne en Allemagne ont déjoué les pronostics en éliminant le PSG, favori de la compétition, en demi-finale 32-28. 

C'est fabuleux, c'est monstrueux. C'est le match le plus abouti de la saison. Nous sommes en finale de la Ligue des Champions au terme de notre deuxième campagne dans cette compétition" lance le pivot du H Nicolas Tournat

Ce succès construit à coup de combativité, de réalisme et de stratégie ne doit rien au hasard. "c'est une victoire méritée" pour le capitaine du HBC Nantes Rock Féliho. Après un bon départ des Parisiens, le H est rapidement revenu au score, avant de se détacher après le premier quart d'heure (15-10 23è min.) porté par l'adresse de Nicolas Tournat et de Kiril Lazarov aux jets de 7 mètres, et de virer en tête à la pause (17-14) grâce à une défense agressive que le PSG avait toutes les peines du monde à prendre en défaut.

Malgré une grosse débauche d'énergie, les Nantais débutaient parfaitement la deuxième mi-temps, profitant une fois encore des errements parisiens en attaque. Nantes se permettait de mener de 6 buts (20-14) avant de subir coup sur coup deux exclusions temporaires. Nikola Karabatic sonnait la révolte des Parisiens qui revenaient à un but (28-29) à moins de cinq minutes de la fin du match. 

Le  HBC Nantes impérial dans le money-time

Nikola Karabatic sonnait la révolte des Parisiens qui revenaient à un but (28-29) à moins de cinq minutes de la fin du match. Nantes se retrouvait en double infériorité numérique après les exclusions de Romain Lagarde puis de Nicolas Tournat, mais le gardien du temple Cyril Dumoulin assurait le show dans le money-time en mettant en échec Mikkel Hansen puis Benoît Kounkoud . Le régional de l'étape Dominik Klein parachevait le succès du H. 

Nous avons été plus combatifs que les Parisiens et surtout plus lucides lors des 10 dernières minutes" l'ailier du HBC Nantes David Balaguer.  

Les Nantais ivres de bonheur pouvaient laisser éclater leur joie. Ils joueront la finale de la ligue des champions dimanche à 18h contre Montpellier, vainqueur du Vardar Skopje, le tenant du titre.

Une finale 100% française à vivre en direct et en intégralité des 17h30 ce samedi sur France Bleu Loire Océan.