Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les rêves de remontée du Toulouse Métropole Basket

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Toulouse Métropole Basket est à une victoire d'une finale d'accession à la Ligue Féminine. Les basketteuses toulousaines se déplacent à Angers ce vendredi soir en demi-finale retour des playoffs de LF2. Elles ont gagné le match aller.

Maud Stervinou (ballon en main) et les Toulousaines sont à une victoire de la finale.
Maud Stervinou (ballon en main) et les Toulousaines sont à une victoire de la finale. © Maxppp - MAXPPP

Victorieux de la demie aller à la maison face à Angers, le TMB peut aller chercher la finale d'accession en cas de victoire dans le Maine-et-Loire ce vendredi (20 heures). Toulouse peut-il retrouver l'élite ? 

Philippe Tedesco : "On est prêt à passer en Ligue Féminine"

Si la montée n'est pas indispensable pour le bon fonctionnement du club, son président délégué Philippe Tedesco ne s'interdit pas de rêver : "En début de saison, l'objectif c'était de finir dans les quatre premiers. Maintenant qu'on est en demie, tout reste ouvert. Ce ne serait pas du tout un échec si on ne monte pas. Le club est en construction permanente. A la fois pour l'environnement technique autour des joueuses, et pour la tenue du budget. Le club est tout à fait en ligne. En revanche, si les résultats sportifs le permettent, on est prêt à passer en Ligue féminine budgétairement parlant." 

Un club qui grandit

Le TMB, qui a quitté l'élite en 2016, veut exister de façon pérenne. Il compte 400 licenciées et 15 salariés aujourd'hui : "On a fait le pari dès le départ d'avoir un centre de formation labellisé et agréé. Aujourd'hui, on a deux joueuses de ce centre qui font partie de l'équipe première. Cette construction nous permet d'envisager d'aller plus loin et constituer une équipe pour la Ligue féminine." 

Le public suit aussi, au petit palais des sports de Toulouse : "On est à une moyenne de 1.300 spectateurs cette saison. Il y a cinq ans, quand je suis arrivé, c'était plutôt 500. Il y a clairement un public demandeur de sport collectif féminin sur Toulouse. On peut aussi compter sur 120 partenaires, ça aussi c'est nouveau." 

Les joueuses toulousaines sont parties ce jeudi pour Angers. Le match sera disponible en vidéo sur la chaîne Youtube du TMB. Seul le vainqueur de la finale de ces playoffs accédera à la Ligue Féminine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess