Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Les volleyeurs du GFCA prêts pour de nouveaux défis ?

-
Par , France Bleu RCFM

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Le GFCA, qui a joué les premiers rôles ces dernières années, est contraint cette saison de revoir ses ambitions à la baisse en raison de finances restreintes.

Les volleyeurs ajacciens à l'entrainement au Palatinu
Les volleyeurs ajacciens à l'entrainement au Palatinu © Radio France - Maxime Becmeur

Ajaccio, France

Coupe de France, coupe d’Europe, championnat de France ! Le GFCA volley est monté très haut ces dernières saisons et a fait flotter le drapeau rouge et bleu sur l’ensemble de ces compétitions. Les gaziers étaient jusque-là des adversaires redoutables. Le seront-ils encore cette année ? Le nouveau championnat qui débutera dans dix jours nous le dira.

« On a failli ne pas repartir »

Mais les choses ont changé. Les finances en baisse ont contraint les dirigeants à revoir leur copie. L’intersaison a été très compliquée. « On a failli ne pas repartir » rappelle Antoine Exiga. Le président du GFCA n’est cependant de ceux qui baissent les bras à la première difficulté. « Nous avons baissé la masse salariale du club. Et nous avons fait un recrutement en fonction de nos moyens » indiquait-il à l’occasion de la présentation du nouvel effectif ajaccien.  

Antoine Exiga, le président du GFCA : "on a failli ne pas repartir"

Quel sera le niveau du GFCA ?

Intersaison délicate, préparation difficile, tous les joueurs n’ont pas encore intégré le groupe. Deux d’entre eux sont blessés et ne seront pas disponibles avant plusieurs jours. Autrement dit, Fred Ferrandez l’entraineur gazier est quelque peu inquiet : « Nous démarrons la saison avec les incertitudes liées à un collectif jeune. Les difficultés font partie de ce métier. Et en ce début de saison elles s’enchainent. On essaye de passer outre en s’appuyant désormais sur notre expérience ».

Fred ferrandez, l'entraineur du GFCA, quelque peu inquiet avant la première journée de championnat

Le GFCA dispose d’une dizaine de jours encore pour préparer au mieux le premier rendez-vous en championnat qui le conduira à Narbonne (12/10).

Choix de la station

France Bleu