Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Ligue des champions : Metz Handball éliminé sans surprise en quart de finale face à Bucarest

dimanche 15 avril 2018 à 20:03 Par Clément Conte et Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

Les handballeuses messines n'accèdent pas au Final four, le dernier carré tant espéré de la Ligue des champions. Malgré leur victoire dimanche dans un quart de finale retour maîtrisé face à Bucarest (27-20), les Dragonnes payent leur mauvaise prestation en Roumanie la semaine dernière.

Ana Gros et ses coéquipières n'ont pas réussi à réaliser l'exploit face à Bucarest
Ana Gros et ses coéquipières n'ont pas réussi à réaliser l'exploit face à Bucarest © AFP - Alex Nicodim / NurPhoto

Metz, France

Finie la Ligue des champions pour les Dragonnes. Les handballeuses messines disent adieu à leur rêve d'entrer dans le petit cercle des quatre meilleures équipes européennes. La victoire face à Bucarest dimanche (27-20), dans un quart de finale retour animé, n'a pas suffi à effacer l'écart bien trop conséquent du match aller. "Notre élimination ne se joue pas ce dimanche, mais bien lors du match aller, la semaine dernière, concède ainsi l'ailière Marion Maubon. On a rempli le contrat, c'est ce qui compte. Ça n'était pas pour cette fois pour nous, ça le sera probablement l'année prochaine et on apprendra de nos erreurs."

Pourtant, les Dragonnes ont longtemps cru à la qualification dans ce match. Jamais menées au score, entreprenantes offensivement et solides défensivement, les Messines ont largement dominé une équipe roumaine très timide. Les ailières sont adroites face au but et la gardienne Marina Rajcic montre tout son talent (15 arrêts au total), envieuse de rattraper sa prestation catastrophique du match aller. Bucarest se confronte à un mur jaune en place et repart au vestiaire avec 5 buts de retard (14-9).  

En seconde période, les Messines poussent et perturbent des Roumaines désorientées. Motivées par le coach Manu Mayonnade, les Dragonnes parviennent, à vingt minutes du coup de sifflet final, à creuser un écart de 9 buts (19 à 10) dans des Arènes combles et festives. Mais une très bonne séquence des Bucarestoises freine les ardeurs mosellanes. Finalement, les Messines ne passent pas la barre symbolique des 13 buts d'écart, synonyme de qualification mais remportent la partie avec 7 buts d'écart (27-20).

"Mandela disait ne jamais perdre mais apprendre, philosophe l'entraîneur messin Manu Mayonnade. C'est exactement ce que nous devons tirer comme enseignement de ce quart aller. Pour ne pas reproduire un tel naufrage dans les playoffs qui s'annoncent."

Au final, les Dragonnes sortent de cette Ligue des champions par la grande porte. Elles ont prouvé qu'elles avaient le niveau européen et que le faux-pas de la semaine dernière en Roumanie n'était qu'un accident de parcours. 

Elles retrouveront le chemin des terrains dès mercredi 20h30, en quart de finale aller du championnat de France, à Chambray-Touraine. Cette dernière équipe a fini 8è de la saison régulière.

Les plus de France Bleu Lorraine

  • Le réveil des Messines
  • La prestation de la gardienne Marina Rajcic, avec 15 arrêts
  • Le public des Arènes qui a réussi à doucher les 100 Roumains qui avaient fait le déplacement

Les moins de France Bleu Lorraine

  • Les deux penaltys manqués en début de partie qui auraient pu davantage dynamiter la rencontre
  • Le manque de précision dès qu'il s'est agi de passer la barre symbolique des 10 buts d'avance