Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2018 - 2019 des handballeuses de Metz Handball

Ligue des champions : Metz Handball réussit son entrée dans la compétition

dimanche 7 octobre 2018 à 17:55 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

"On a pris le match par le bon bout." Metz Handball a remporté son premier match de Ligue des champions, ce dimanche, en s'imposant 31-20 face aux Norvégiennes de Larvik. Les Messines ont mené au score pendant quasiment toute la partie. De bon augure alors que les choses sérieuses débutent.

Les joueuses de Manu Mayonnade se sont largement imposées face aux Norvégiennes de Larvik.
Les joueuses de Manu Mayonnade se sont largement imposées face aux Norvégiennes de Larvik. © Maxppp - Nicolas Créach

Metz, France

Metz Handball n'a pas tremblé pour son premier match du tour préliminaire de la Ligue des Champions. Les handballeuses messines ont largement battu les Norvégiennes de Larvik 31-20, ce dimanche, sur leur parquet des Arènes.

Passé la deuxième minute de jeu, les Dragonnes n'ont jamais été menées au score. Leur première mi-temps est éloquente de sérieux et de réussite. "On a pris ce match par le bon bout, précise l'ailière Marion Maubon, meilleure buteuse messine (6/6), on a très bien défendu en première mi-temps, ce qui nous a permis de monter des ballons et d'imposer notre rythme. Un rythme qu'elles ont subi, elles étaient assez entamées à la mi-temps déjà." De fait, à la pause, l'écart de 8 buts (16-8) semble indiquer très clairement l'issue du match.

Les jeunes joueuses pas au rendez-vous

Plus fortes dans les contre-attaques, plus précises en défense, plus vivaces sur les interceptions, les Messines n'ont pas vraiment laissé de chance à leur adversaire du soir. Peut-être d'ailleurs le plus faible du groupe. En tout cas pour l'entraîneur, Manu Mayonnade, la victoire s'explique avant tout "par la faiblesse de Larvik. Et notamment sur l'heure de jeu.  Après je nous ai trouvé malgré tout assez disciplinés sur le début de match. On a accepté qu'elles marquent quelques buts avec l'espoir que notre rigueur les fatigue au fur et à mesure. Et c'est ce qui s'est passé."

Seul regret du coach messin, la fin de deuxième période, quand les jeunes joueuses sont entrées en jeu. "Certaines donnaient l'impression de sortir de la sieste, et ce n'est pas la première fois", tempête ainsi le coach. Mais qu'importe, ce résultat donne de la confiance, et c'est l'essentiel. "On avait à cœur de bien rentrer dans la compétition. C'est chose faite. Je voulais faire entendre aux filles que ça devait être compliqué de jouer à Metz Handball cette saison, de jouer devant notre public. Pour les adversaires j'entends. On l'a vu sur ce match !"

Le programme reste chargé

Restent que les choses sérieuses démarrent vraiment la semaine prochaine, en tout cas en coupe d'Europe. Les Messines se déplacent chez les Danoises d'Odense (dimanche 14 octobre, 15h10), auxquelles on prête un niveau autrement plus relevé que celui de leurs consœurs scandinaves.

Retrouvez toutes les statistiques du match sur le site officiel de la Ligue des champions