Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Limoges CSP - Hugo Invernizzi :"Celui là, on se doit de le gagner"

-
Par , France Bleu Limousin

C'est le match à ne pas perdre pour les supporteurs des deux équipes. Le Limoges CSP reçoit Pau-Orthez ce dimanche après-midi pour le compte de la 8e journée du championnat de France de basket. Avant ce 107e clasico, l'ailier Hugo Invernizzi a répondu à nos questions. Interview.

Invernizzi ici en défense face à De Jong lors du match de début de saison en Coupe de France
Invernizzi ici en défense face à De Jong lors du match de début de saison en Coupe de France © Maxppp - Thomas Jouhannaud

Limoges, France

Avant leur rencontre de dimanche (16h) pour le compte de la 8e journée du championnat de France de basket, le Limoges CSP et Pau-Orthez ont le même bilan avec 2 victoires et 5 défaites. Dimanche soir à Beaublanc, le but sera de s'éloigner un peu de la zone rouge, et bien sûr de prendre le dessus face au rival historique. Le 1er vrai clasico de la saison aux yeux d'Hugo Invernizzi, même si les deux formations se sont déjà affrontées deux fois depuis l'été. Interview.

Dans quel état d'esprit abordez -vous ce match ?

On va essayé d’enchaîner. On a toujours pas gagné deux matches de suite cette saison. C'est le bon moment pour le faire !

Est-ce rassurant d'avoir livré un match plein cette semaine en Eurocup face à Tofas ?

Oui, c'est rassurant. Nos dernières sorties n'étaient pas terribles. Ça faisait un petit moment qu'on avait pas gagné. Je pense qu'on a fait un match solide. On a fait un match plein. Tofas, ça reste une belle équipe même s'ils étaient peut-être un petit peu en dessous de leur niveau habituel. Mais c'est clair que pour la confiance, cette victoire est très importante. 

Le match de coupe, c'était un match en bois !

Les gens vous ont-ils parlé de ce match face à Pau ?

Les gens m'en parlent depuis deux semaines - rires- Comme le match de coupe de France en début d'année. On ne me parle que de ça. A Limoges, très souvent, on nous parle tout le temps de basket donc ça ne change pas grand chose. 

Il y a déjà eu deux confrontations cette saison entre Limoges et Pau, en préparation et en Coupe de France. Mais peut-on dire que c'est ce match de dimanche qui est le 1er vrai clasico de la saison ?

Depuis le début de l'année, on me dit que le match de coupe, c’était rien du tout. Et que ce serait 100 fois mieux niveau ambiance à ce match là donc pour moi, le match de coupe c'était un match en bois !

Est-ce que la dynamique des équipes va compter, ou pas du tout dans ce genre de match ?

Ça ne compte pas. De toute façon, un clasico, tout le monde a envie de le gagner. Qu'on soit à 7 victoires et 0 défaite ou inversement, tu as envie de le gagner. Donc ça ne va pas jouer. Après, on sait qu'ils ont aussi fait un gros match en Basketball Champion's League face à Burgos cette semaine (78-82 avec 35 points pour le pivot De Jong). Si le début de saison des deux équipes n'est "pas ouf", elles auront à cœur de se racheter... 

A l’extérieur, on commence à faire n'importe quoi au moindre problème

Ce match est d'autant plus important que votre bilan comptable n'est pas bon. Et que Pau est le genre d'adversaires que vous devez battre...

Oui, c'est clair. C'est autre chose que les matches qu'on a pu perdre à l’extérieur comme à l'ASVEL ou c'est du bonus si on gagne. Celui là, on se doit de le gagner. Comme 80% des matches à domicile. Surtout contre Pau, qui sera peut-être un concurrent direct pour les playoffs à la fin de la saison, donc maintenant qu'il faut gagner.

En ce moment, l’entraîneur Alfred Julbe parle souvent de la différence de niveau de l'équipe entre les matches à domicile et ceux à l’extérieur. Qu'en pensez-vous ?

Déjà, on a beaucoup plus de mal à se mettre en rythme à l’extérieur. On a du mal à contrôler le tempo à l’extérieur. On s'emballe vite. On perd nos moyens très très vite. On commence à faire n'importe quoi au moindre problème. C'est la grande différence avec Beaublanc. Ici, on sait que quand on commence à avoir des coups de mou, les gens vont nous pousser et on aura un peu plus de soutien en dehors du terrain. Quand on est à l’extérieur, le public est contre nous. C'est plus difficile de garder la tête froide. 

Je monte en puissance

A titre personnel, vous semblez monter en puissance...

Ça fait 3 ou 4 matches que je suis mieux. Je commence à trouver un peu mieux mon rôle et à aider plus l'équipe. Je monte en puissance. Vous êtes surpris mais pas moi ! Je sais comment je peux jouer et ce que je peux apporter. Cela a été l'une des meilleures versions que je peux apporter. C'est à moi de le faire plus souvent.

Le regard de l’entraîneur Alfred Julbe :"On doit s'attendre à ce que Pau soit à un meilleur niveau que lors du match de Coupe de France. Face à Burgos cette semaine, ils ont joué très concentré. Ils savent ce qu'ils font. Ils sont ensemble avec l'entraîneur. Je vois qu'ils peuvent très bien jouer au basket. On devra très bien faire les choses pour gagner. On a besoin d'être à 100%. La clé, c'est la défense. Il y aura beaucoup de 1 contre 1. C'est vrai lors de tous les matches mais encore plus face à Pau, du fait de la manière de jouer de ses meneurs.

(Le match du Limoges CSP face à Pau-Orthez est à vivre en intégralité ce dimanche à partir de 16h sur France Bleu Limousin et francebleu.fr)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu