Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Limoges CSP : London Perrantes, un jeune meneur à l'ancienne sur le parquet de Beaublanc

lundi 27 août 2018 à 16:33 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

ae

London Perrantes, le nouveau meneur US du Limoges CSP
London Perrantes, le nouveau meneur US du Limoges CSP © Radio France - Jérôme Ostermann

Limoges, France

Tatouage de la légende Bob Marley sur un bras, le nouveau meneur américain du Limoges CSP London Tyus Perrantes Jr, semble déjà chez lui dans le non moins légendaire Palais des sports de Beaublanc. Après une dernière année universitaire lors de laquelle il tournait à 12,7 points et 3,8 passes décisives par rencontre, cet ancien quaterback (jusqu'à son année freshman), non drafté en 2017, a quand même découvert la NBA à Cleveland (14 apparitions) et surtout la G-League la saison dernière. Le natif de Los Angeles qui avant cela n'a pas hésité à s’éloigner de sa Californie natale et de ses trois petits frères pour rejoindre la prestigieuse université de Virginia, sur la côte Est des Etats-Unis. 

Il a envie d'apprendre, de progresser - Kyle Millling

Un signe de l'ouverture d'esprit du jeune homme de 23 ans (188 cm, 90 kilos), selon son entraîneur au Limoges CSP Kyle Milling :"Je pense que pour arriver à un très haut niveau en Europe, il faut déjà être ouvert d'esprit pour apprendre des choses différentes. Il vient de Los Angeles mais il est parti à Virginia. Ça montre qu'il est ouvert, et notamment aux autres. Il n'est pas fermé. Il pose beaucoup de questions. Il a envie d'apprendre, de progresser. Et selon moi, son jeu de passe est déjà adapté à l'Europe. Je pense qu'il peut avoir, comme d'autres dans cette équipe, un bel avenir en Europe. Milan était sur lui. Il a un QI basket de très haut niveau. J'espère un temps d'adaptation le plus rapide possible. Mais si il a besoin d'un peu de temps, on a Jo Rouselle derrière". 

London Perrantes déjà suffisamment à l'aise pour replacer ses coéquipiers du Limoges CSP, sous les yeux de son entraîneur - Radio France
London Perrantes déjà suffisamment à l'aise pour replacer ses coéquipiers du Limoges CSP, sous les yeux de son entraîneur © Radio France - Jérôme Ostermann

Un joueur que coach Milling et le directeur sportif ont vu jouer cet été aux Etats-Unis. Un vrai meneur à l'ancienne selon Olivier Bourgain :"On voulait un playmaker, un faiseur de jeu. Un gars qui ne fait pas la passe décisive pour faire la passe décisive. Et c'est compliqué. Ce sont des joueurs que l'on ne fait plus, des joueurs de l'ancien temps. Ils partagent les ballons, ils ont envie de faire plaisir. Les points, ce n'est pas leur intérêt, leur ADN. Et London, quand on est joueur de basket, et surtout scorer, on aime jouer avec ce genre de meneur. Il ne faut pas en attendre monts et merveilles offensivement, même si c'est un joueur capable de mettre des points. Mais ce n'est pas son envie. Son envie, c'est que l'équipe joue bien au basket."

On est tombé amoureux de ce joueur - Olivier Bourgain

Et au nouveau patron sportif du Limoges CSP, de lui déclarer sa flamme :"Des joueurs qui font la passe pour rien, sans penser à leurs statistiques, juste pour un collectif, c'est très rare à trouver. Et on est tombé collectivement amoureux de ce mec, parce qu'il a une qualité de passe qui est... différente. Si c'est un joueur romantique ? C'est un joueur qui rend beau les autres. Ça c'est sûr ! Il rend les autres meilleurs. Et quand on a le talent qu'on a dans l'équipe cette année, on est obligé d'avoir un mec qui partage la balle." Un meneur que les supporters Limougeauds pourront découvrir dès lundi soir, à l'occasion d'un entrainement ouvert au public au Palais des sports de Beaublanc (19h).