Basket – Handball – Volley

Limoges CSP : Après deux défaites de suite, réaction attendue à Orléans

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin vendredi 21 octobre 2016 à 19:24

Mathieu Wojciechoski est conscient que lui et les autres joueurs du banc doivent apporter beaucoup plus
Mathieu Wojciechoski est conscient que lui et les autres joueurs du banc doivent apporter beaucoup plus © Radio France - Jérôme Ostermann

Le Limoges CSP va tenter de rebondir samedi sur le parquet d'Orléans, bon dernier du championnat. Après deux défaites de suite et un basket assez pauvre face à Levallois et Cholet, l’entraîneur attend une réaction et un maximum d'agressivité de la part de ses joueurs.

Face à l'une des formations les plus faibles de Pro A, le Limoges CSP se doit de rebondir après ses échecs à Levallois et contre Cholet. Car au delà des résultats, les joueurs de Dusko Vujosevic ont surtout déçu voir inquiété au niveau du jeu. Samedi soir face à Orléans, ils vont devoir retrouver les valeurs qui faisaient leur force lors des premières rencontres. Le collectif, la solidarité, la combativité et un minimum d'intelligence dans le jeu. Car la gabegie de tirs à trois points vue lors des deux derniers matchs ne peut les mener nulle part.

Pour l'arrière Mathieu Wocjciechoski, cela passe d'abord par une plus grande agressivité :"Face à Cholet, on a pas été appliqué dans ce que l'on devait faire. On a beaucoup tiré à trois points, aussi par manque d'agressivité. On ne drivait pas assez. Il n'y avait pas de fixation intérieur. cette semaine, on a vraiment mis l'accent là dessus. Sur la course, la défense, l'agressivité. Pour au moins ne pas avoir de regrets après les matchs comme on a pu en avoir après Cholet. Ce sera à chacun de faire le petit effort en plus, comme on faisait au début."

"On doit s'attendre à un gros combat"

Mathieu Wojciechoski qui est aussi bien placé pour savoir que les joueurs du banc doivent apporter beaucoup plus :"Lors des premiers matchs, j'ai donné du relais à William Buford et Klemen Prepelic. Mais face à Cholet, j'ai très très mal joué. Et au final, les mecs se retrouvent à jouer énormément. Donc à la fin, ils sont fatigués et moins lucides. Mon apport a été minable face à Cholet. Ils ont tourné à quatre sur trois postes. C'est très dur pour gagner un match en Pro A. Je ne parle pas en terme de statistiques mais en terme de présence, de défense et d’énergie, on doit apporter plus."

Son entraîneur Dusko Vujosevic attend d'ailleurs beaucoup face à Orléans, de la part de tout le monde :"Ce match à Orléans est très important pour nous. Je veux que l'on y mette beaucoup d’énergie et de combativité. Ce n'est pas un adversaire facile. ils ont battu Strasbourg... J'attend clairement une réaction de mes joueurs après leur prestation face à Cholet. Quoiqu'il arrive, on devra donner notre maximum. J'attend de tous mes joueurs qu’ils fassent les efforts pour être meilleurs qu'ils ne l'ont été. On doit s'attendre à un gros combat, de notre part mais aussi de la part d’Orléans". Début du premier round à 20h sur France Bleu Limousin.

Partager sur :