Basket – Handball – Volley

Limoges CSP : Zamal Nixon, enfin de retour face à Chalon-sur-Saône

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin vendredi 11 novembre 2016 à 9:52

Le meneur Zamal Nixon va jouer son premier match de championnat avec le Limoges CSP samedi soir à Chalon sur Saône
Le meneur Zamal Nixon va jouer son premier match de championnat avec le Limoges CSP samedi soir à Chalon sur Saône © Radio France - Jérôme Ostermann

Pour le compte de la 8e journée de Pro A, le Limoges CSP joue ce samedi sur le parquet de Chalon-sur-Saône, 3e du championnat. Le meneur US Zamal Nixon, meilleur joueur de la pré-saison mais blessé juste avant le début du championnat à cause d'une vilaine béquille est enfin de retour. Interview.

Avec William Bufford, le meneur du Limoges CSP Zamal Nixon était la bonne surprise de la pré-saison. Mais à cause d'une très vilaine béquille avec épanchement de sang à la cuisse lors du match de coupe de France face à Blois, il n'a toujours pas disputé la moindre minute en championnat. Après le bon intérim de Cliff Hammonds, le voilà de retour aux affaires. Il va jouer son premier match samedi soir sur le parquet de Chalon sur Saône (RDV à 18h25 sur France Bleu Limousin). Interview.

France Bleu Limousin : Comment vous sentez-vous ?

Zamal Nixon : Je me sens bien. J'ai eu une longue coupure de six semaines. J'ai essayé de bien récupérer pour revenir à 100%. J’ai regardé l'équipe travailler dur sur les derniers matchs. Je suis content de revenir. On a deux matchs difficiles devant nous. L’équipe commence à bien jouer. Même sans moi, ils étaient bien, j'ai pu le voir. Donc je vais faire de mon mieux pour apporter ce dont l'équipe a besoin. En défense, en attaque, amener de l'énergie depuis le banc.

Ce n'était pas trop dur de regarder vos coéquipiers ?

C’était très dur. Pendant ces six semaines, je pensais pouvoir revenir mais le médecin me disait que je n'étais pas prêt. Et pendant la plupart des matchs, je voyais que l'atmosphère était bonne et que l'on gagnait. J'ai vraiment envie de faire partie de tout ça.

Durant cette période, il y a eu ces trois défaites d'affilée puis ces deux belles victoires à la maison. Quel est votre regard sur ce début de saison ?

C’est une longue saison. Pendant la saison régulière, il y a toujours des bons et des mauvais moments. Mais je crois que le plus important, c'est de ne pas être trop haut quand ça va bien, ni trop bas quand ça va mal. Quand on a perdu trois matchs d'affilée, on s'est accroché mentalement, les gars ont eu le bon état d'esprit, ont travaillé dur et ont ensuite décroché deux victoires de suite. Là, on a deux autres gros matchs. Il faut juste continuer à travailler pour obtenir ce que l'on veut.

"Il n'y a pas d'égoïste dans cette équipe"

Peut-on dire que l'équipe progresse chaque jour ? Notamment au niveau de l'alchimie entre les joueurs ?

Je crois que l'alchimie est super dans cette équipe. Il n'y a pas d'égoïste. On est tous sincèrement heureux quand un autre réussit. Chaque jour, chacun d'entre nous travaille dur à l'entrainement. Quand tu as ce genre de coéquipiers, c'est la recette pour avoir une bonne équipe.

On peut voir que l'entrainement est très dur entre vous...

Personne dans cette équipe ne veut perdre. Que ce soit en match ou à l'entrainement. Peu importe. On est coéquipiers mais quand on joue les uns contre les autres, c'est comme en compétition. Il n'y a pas d'amis. C’est cinq gars qui essayent de battre les cinq gars contre qui ils jouent.

C’est plus dur pendant les entraînements ou aux matchs ?

-sourire- Je n’ai pas encore joué de match en championnat, donc c'est difficile pour moi de le dire. Mais je peux imaginer que le niveau d'intensité que l'on a à l'entrainement doit être aussi élevé que celui que l'on a en match.

"Je peux faire du super travail"

Vous n'avez pas les mêmes caractéristiques que Cliff Hammonds. Que pouvez-vous apporter à cette équipe ?

Au-delà de ce dont l'équipe a besoin, Cliff est un joueur plus âgé, avec beaucoup d'expérience. Un très gros défenseur. Tout au long de son passage ici, j'ai appris beaucoup de lui. Il m'a parlé sur les choses que je peux faire, là où je peux progresser. Peu importe ce que l'équipe attend de moi, je suis encore mieux préparé pour le faire.

Cliff était très précieux au niveau de l'intensité défensive. Avec cette coupure, ce sera difficile pour vous de faire aussi bien, en tout cas au début...

Oui ce sera peut-être dur. Mais quand vous regardez Cliff, il est un super défenseur, mais par rapport à son premier match, il n'a pas cessé de progresser. Et je crois qu'il peut m'arriver la même chose. Peut-être que lors de mes premiers matchs, je n'aurais pas la même intensité que Cliff. Mais je crois qu'avec le temps, je peux faire du super travail. On a aussi un gars comme DaShaun Wood, qui n'est pas un fou au niveau de la défense, mais qui est un des joueurs majeurs du championnat. Il peut quand même mettre beaucoup de pression sur les meneurs adverses. Annoncer les systèmes, éviter les pertes de balles. C’est ce qu'on devra faire.

L’Elan Chalon est une équipe qui aime les matchs d'attaque. C’est quoi le plus important face à eux ? Avoir une bonne défense ou marquer beaucoup de points ?

Oui, Chalon a un état d'esprit porté sur l'offensive, c'est une équipe d'attaque. De toute façon, ils vont marquer des points. Je crois que le plus important, c'est de faire en sorte qu'ils ne puissent pas avoir de points faciles. Il faut rendre tous leurs shoots difficiles. Ils sont organisés pour marquer mais j'espère que l'on pourra faire baisser un peu leurs pourcentages. Il faudra que l'on continue à développer notre jeu de ces derniers matchs et je pense que l'on aura de bonnes chances de gagner.