Basket – Handball – Volley

McCalebb dans le groupe du CSP Limoges face à Oldenburg !

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin lundi 4 janvier 2016 à 18:55

McCalebb avec Munich face à Milan
McCalebb avec Munich face à Milan © Maxppp - Daniel Dal Zenaro

A peine débarqué et déjà dans le groupe ! Le nouveau meneur américain du CSP, arrivé lundi soir à Limoges, sera aux côtés de ses nouveaux partenaires face à Oldenburg mardi à Beaublanc. Mais il y a peu de chance de le voir jouer lors de ce match de la 1e journée de l'Eurocoupe face aux allemands.

A moins d'un écart au score très important, "Bo" McCalebb ne devrait pas donner ses premières minutes sous le maillot du CSP Limoges dès mardi soir soir en Eurocoupe face à Oldenburg. Mais il est dans le groupe alors qu'il a posé ses valises en Limousin il y a seulement quelques heures. Une recrue qui après un inévitable temps d’adaptation devrait beaucoup apporter au double champion de France en titre. L'ancien de Sienne, du Fenerbahçe ou encore du Partizan Belgrade a gagné dans presque tous ses clubs. Son CV est long comme le bras et le profil semble parfaitement complémentaire à ceux des autres arrières.

Une très belle opportunité pour le CSP Limoges !

En tous cas, le président du CSP Frédéric Forte n'est pas peu fier de son coup :"Ce genre de joueur, il y en a très peu sur le marché. On le suivait depuis quelques temps même si on ne pensait pas que cela puisse se faire. Il était inabordable tant que les clubs d'Euroligue était dessus. Mais après le 30 décembre, son prix a fortement chuté. C'est devenu dans nos cordes. Il ne faut pas oublier le contexte. Même si il a fait la pré-saison avec l'équipe NBA de la Nouvelle-Orléans, il n'a joué que 8 matchs la saison dernière avec Munich. Mais il n'a que 30 ans. C'est une très belle opportunité pour le CSP ! Maintenant, il faut concrétiser avec des résultats. Les grands joueurs comme lui savent détecter très vite les besoins d'une équipe. On a déjà plusieurs très bons joueurs mais il faut aussi un patron qui remette de l'ordre dans tout ça. Il est principalement là pour ça."

Une grosse expérience en Europe...

La grosse inconnue, c'est son état de forme. Après une saison quasi blanche l'année dernière, il s'est entraîné avec les Pelicans, son club formateur, lors de la première partie de saison. Il ne devrait pas être "à la rue" physiquement. Mais il va quand même avoir besoin de temps pour retrouver le rythme de la compétition et prendre ses marques dans l'équipe. En ce qui concerne son profil, Philippe Hervé est un entraîneur heureux :"C'est un gros pedigree. On s'est arrêté sur ce profil là parce qu’il est expérimenté. Il a vécu des choses au plus haut niveau, a gagné des titres et joué dans des grands clubs. Compte tenu des objectifs élevés du CSP, c'est bien d'avoir un joueur comme lui."

... et un pouvoir de percussion très précieux !

Philippe Hervé est tout aussi convaincu par le  profil technique du joueur :"Au delà de son leadership, il va nous amener son jeu tout en percussion. C'est un garçon qui a de la dynamite dans les jambes ! Il est capable de nous donner un rythme de jeu supérieur. Entre les deux lignes à 3 points, il est capable de mettre beaucoup de pression. Défensivement parlant mais aussi dans le jeu de relance où il peut-être impressionnant. On a besoin de ce jeu là aussi parce que je voudrais qu'on ai un peu plus de jeu en première intention, parce qu'il nous faut globalement, marquer plus de points." Vendu comme ça, on a hâte de le voir à l'oeuvre !