Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : Mondial 2017 de handball

Championnat du monde de handball à Metz : "pourquoi j’ai choisi d’être bénévole"

jeudi 8 décembre 2016 à 18:36 Par Pilloni Laurent, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Anaïs Maurouard est une bénévole impliquée dans l’organisation du prochain championnat du monde de handball qui se déroule en France, du 11 au 29 janvier 2017. La jeune Spinalienne fait partie des 250 autres chevilles ouvrières pour l'étape messine sous la responsabilité de la Ligue Lorraine.

Anaïs Maurouard est prête pour l'organisation du mondial de handball à Metz.
Anaïs Maurouard est prête pour l'organisation du mondial de handball à Metz. © Radio France - Laurent Pilloni

Nancy, France

Dans la mise en place de grands événements, la Ligue Lorraine de Handball n’en est pas à son coup d’essai. Après France-Norvège masculin en 2013 à Nancy et le tournoi de qualification olympique féminin avec l’équipe de France à Metz en mars 2016, les instances lorraines remettent l’ouvrage sur le métier en coordonnant l’une des étapes du championnat du monde masculin (11 au 29 janvier). Les Arènes de Metz accueillent la Poule B composée de : l’Espagne, la Slovénie, la Macédoine, l’Islande, la Tunisie et l’Angola.

L'implication de tous les clubs lorrains

Pour la réussite de ce rendez-vous, la Ligue a fait appel aux bénévoles des clubs lorrains. Ils sont 250 et parmi eux, Anaïs Maurouard. Agée de 22 ans, cette ancienne judoka a choisi le handball il y a 10 ans. D’abord joueuse, puis arbitre, elle est aujourd’hui dirigeante au HBC Sluc Nancy. Quand il a fallu rejoindre l’organisation du championnat du monde, Anaïs n’a pas hésité un seul instant :

Dans le bénévolat tout le monde peut y trouver son compte. J’ai toujours aimé ça. En plus j’ai déjà eu la chance de participer à pas mal de manifestations nationales et internationales et c’est toujours gratifiant d’avoir une certaine reconnaissance de la part du public et des organisateurs.»

A voir la superbe demi-finale entre l'Espagne et la France lors du championnat du monde en 2015.

Il faut dire qu’Anaïs Maurouard est à la bonne école. Le comité organisateur lorrain mis en place par la Ligue Lorraine de Handball est une exception. Il est le seul en France. De quoi motiver les volontaires comme Anaïs :

C’est l’idéal pour ceux comme moi qui pour diverses raisons ont dû renoncer au jeu. Car à chaque mission que l’on confie aux dirigeants lorrains, nous, bénévoles nous y sommes associés. C’est une autre partie du handball qui est tout aussi plaisante.»

Ces championnats du monde masculin qui se déroulent aussi à Metz du 12 au 19 janvier, est une répétition avant l’Euro féminin prévu à Nancy avec l’équipe de France en 2018. Il est certain que notre bénévole Anaïs Maurouard tiendra sa place.