Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mondial de handball : pas de médaille pour les Bleus qui échouent en petite finale contre l’Espagne

-
Par , France Bleu

L'équipe de France de handball s'est inclinée contre l'Espagne (35-29) lors du match pour la troisième place du championnat du monde, ce dimanche 31 janvier. Le Danemark a remporté la finale face à la Suède (26-24).

Les joueurs de l'équipe de France pendant ce match pour la troisième place.
Les joueurs de l'équipe de France pendant ce match pour la troisième place. © AFP - Anne-Christine POUJOULAT

Les Français ne repartiront pas d'Egypte avec une médaille autour du cou. Ils se sont inclinés 35 à 29 contre l'Espagne dans la petite finale du championnat du monde ce dimanche 31 janvier.

La rencontre a été dès le départ compliquée pour les Français puisqu'ils ont été très rapidement menés par 5 buts d’écart. Les Bleus n’ont ensuite jamais réussi à prendre l'avantage et terminent donc à la 4e place de ce mondial. En demi-finale, ils avaient perdu contre la Suède (32-26). Cette dernière affrontait le Danemark en finale. Ce sont les Danois qui l'ont emporté, 26-24, et conservent leur titre mondial.

Je crois qu'on ne pouvait pas faire autrement.

Il y a de la déception chez les Français mais aussi de la résignation. "C'est triste de finir comme ça mais malheureusement, je crois qu'on ne pouvait pas faire autrement entre les pépins qu'on a eus depuis le début du mois de janvier (forfait d'Elohim Prandi), ceux qu'on a eus pendant la compétition (blessure de Wesley Pardin), ceux qu'on a eus pendant le quart de finale (Luka Karabatic et Timothey N'Guessan)... Quand on veut aller loin, il faut être capable de durer, il faut un effectif, des rotations et ça nous a empêché d'avoir la fraîcheur nécessaire pour ce dernier carré", a réagi Michaël Guigou, ailier gauche et capitaine de l'équipe de France, à l'issue du match.

Même son de cloche du côté du sélectionneur, Guillaume Gille : "quand on voit ce qu'on a traversé contre les Hongrois, ce à quoi on a dû faire face en termes d'effectif, je trouve que le parcours est très positif. C'est ce que je veux retenir. On a montré une belle image du hand français. On rêvait tous d'une meilleure sortie mais une demi-finale, un match pour la 3e place, sont des révélateurs qui nous montrent nos limites actuelles et le chemin qu'il nous reste à parcourir."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess