Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Objectif phases finales pour les handballeurs cherbourgeois face à Massy

-
Par , France Bleu Cotentin

Les handballeurs de la JS Cherbourg accueillent Massy ce samedi pour le match retour des barrages vers les phases finales d'accession en Starligue. Une rencontre qui doit se jouer devant 600 spectateurs. Un match à suivre en intégralité sur France Bleu Cotentin.

Pour ce match retour des playoffs face à Massy, la JS Cherbourg retrouvera une partie de son public (photo d'illustration)
Pour ce match retour des playoffs face à Massy, la JS Cherbourg retrouvera une partie de son public (photo d'illustration) © Radio France - Anthony Raimbault

"On n'est qu'à la mi-temps de ce match". Après la belle victoire au bout du suspens 25-24 mercredi à Massy, l'arrière gauche de la JS Cherbourg Frédéric Beauregard se montre très prudent, au moment de recevoir les Massicois pour le match retour à Chantereyne ce samedi. Objectif : obtenir le sésame pour le Final four, cette finale à quatre pour l'accession en Starligue, l'élite du handball français. Ce tournoi se déroulera le week-end des 29 et 30 mai à la Maison du handball à Créteil. "On a bien récupéré pour être pleine balle samedi. Il faut concrétiser ce succès : avoir gagné d'un but à l'aller, ça nous permet de rester concentrés, de ne pas se laisser aller", ajoute le Martiniquais. 

Du côté du coach Frédéric Bougeant, la victoire de l'aller n'a rien changé à la donne. "Si on avait perdu d'un but, je pense que j'aurais fait exactement la même chose. On garde nos habitudes de travail, de tranquillité, de sérénité", explique l'entraîneur mauve. 

On n'a pas de pression. L'objectif du club - les playoffs - a été atteint. Désormais, ce n'est que du plaisir. Maintenant, c'est normal d'aller au final four après la saison qu'on a réalisée. Et après, qui sait... - Frédéric Beauregard, arrière gauche de la JS Cherbourg

Au complet, les Cherbourgeois s'attendent à un nouveau combat de tous les instants, face à une équipe francilienne qui pourrait devoir faire sans son maître à jouer, Edson Imare, touché à l'aller. "Sur une série de quatre cinq matchs, les absences ont un impact. Mais sur deux matchs en trois jours, c'est anecdotique. Je m'attends à une rencontre très engagée", résume Frédéric Bougeant. 

L'atout public

Et puis, il y a un atout de taille pour les Manchois : l'appui du public. Un public absent du chaudron depuis le 2 octobre 2020 et cette victoire contre Nice lors de la première journée de Proligue. Ce samedi, on table sur 600 spectateurs dans les gradins de Chantereyne : on est encore loin des 2500 d'avant covid. 

Si jouer devant du public, c'est de la pression, alors faut aller faire de la couture ! On a tous hâte de voir cette salle acquise à notre cause. On a souffert toute l'année de jouer à huis clos. Les gars vont être sublimés par le public - Frédéric Bougeant, entraîneur

Un renfort qui fait plaisir à double titre pour Frédéric Beauregard : "parce qu'on a des collègues pour qui ce sera le dernier match à Cherbourg. Et puis, ces supporters vont nous aider à tout donner". Certains jouent en effet leur dernière rencontre à Chantereyne, à l'image du capitaine Williams Manebard. Pour se réhabituer à ce soutien, depuis une semaine, des entraînements sont réalisés en présence de quelques klaxons et bruits de tambours. "C'est un peu bizarre au début, mais plaisant. ça nous rappelle le bon vieux temps", sourit Frédéric Beauregard. 

Mais cette rencontre n'est pas une fin en soit, car la JSC a faim. "On a toujours visé plus haut que ce que le club nous a demandé. On veut aller au bout de l'aventure. Personnellement, j'ai envie qu'on soit champions et qu'on joue jusqu'au 30 mai". Entendez, la grande finale du Final four d'accession en Starligue, et obtenir son ticket pour l'élite du handball français. Mais, pour cela, il va falloir déjà passer l'obstacle Massy. 

JS Cherbourg-Massy, match retour des playoffs d'accession en Starligue. Un match à suivre en intégralité ce samedi dès 17h30 sur France Bleu Cotentin.

  • Manche
Choix de la station

À venir dansDanssecondess