Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orléans Loiret Basket : "Ça ne sent pas très bon" pour la suite affirme le coach Germain Castano

-
Par , France Bleu Orléans

L'Orléans Loiret Basket ne se déplacera pas au Portel ce mercredi pour son match en retard de la 2e journée de Jeep Élite, le club l'a annoncé ce mardi après-midi. "Ça ne sent pas bon" pour la suite estime le coach Germain Castano sur France Bleu Orléans, invité dans 100% OLB ce mardi soir.

Le coach de l'OLB Germain Castano
Le coach de l'OLB Germain Castano © Radio France - Antoine Denéchère

L'Orléans Loiret Basket va encore devoir attendre pour jouer un match de Jeep Élite. Après le report de leur match contre Bourg-en-Bresse samedi dernier, les hommes de Germain Castano n'iront pas au Portel ce mercredi, le club l'a annoncé ce mardi après-midi, une rencontre en retard comptant pour la deuxième journée de championnat. Le coach de l'OLB était l'invité de 100% OLB sur France Bleu Orléans ce mardi soir. On lui a posé quelques questions sur la suite.

Comment avez-vous trouvé les joueurs au moment où ils ont appris qu'ils ne joueraient finalement pas ?

Ils étaient agacés et très déçus parce qu'on a préparé ce match, parce qu'on n'a pas joué samedi dernier, on a envie de jouer et on n'a pas envie de perdre le rythme que l'on a actuellement donc on voulait absolument jouer ce match. Mais ce sont des choses que l'on ne contrôle pas et on est obligé de les subir. On a proposé au Portel et à la Ligue de les inviter à venir chez nous mais ça n'a pas pu se faire malgré tout.

Une réunion s'est tenue ce mardi soir entre toutes les instances du basket français, en amont du discours du Président de la République mercredi soir, pour savoir si le championnat s'arrête jusqu'au mois de janvier ou s'il continue. Est-ce que ça vous inquiète ? 

Oui, ça nous inquiète parce que ça ne sent pas très bon. Il y a un bruit qui revient quand-même souvent c'est qu'ils veulent arrêter le championnat pendant deux mois, jusqu'à mi-janvier, c'est l'idée générale. J'espère que ça n'arrivera pas. Tout le monde a envie de jouer et de continuer à jouer, on n'a pas envie de rester chez nous à rien faire donc on va attendre mais ça ne sent pas très bon quand-même. 

C'est ce que vous dites aux joueurs justement, préparez-vous, on sait qu'on peut arrêter maintenant ? 

S'il y a un arrêt de deux mois, il va falloir savoir ce que l'on fait. Est-ce qu'on renvoi les étrangers chez eux, est-ce qu'on les maintiens chez nous ? Il va falloir continuer à travailler malgré tout parce que le championnat n'est pas terminé et il faudra continuer à gagner les matchs. On prépare en tout cas le match de ce samedi (face à Gravelines, ndlr), on est obligé professionnellement de le préparer et on verra ce mercredi soir ce qu'il se passe. 

L'interview complète du coach Castano dans 100% OLB

Choix de la station

À venir dansDanssecondess