Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2018 - 2019 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

Pas de ½ finale des playoffs de D1 cette année pour l'ESBF... mais encore un espoir européen

-
Par , France Bleu Besançon

La victoire (26-22) ce mercredi contre Nantes, en ¼ de finale-retour des playoffs de D1/LFH, est insuffisante pour les handballeuses de Besançon. Contrairement à 2017 et 2018, pas de dernier carré synonyme de billet direct pour la prochaine saison de Coupe d'Europe. Reste l'espoir de la 5e place...

A l'image de sa capitaine Alice Lévêque, l'ESBF a tout donné pour réussir sa remontée fantastique contre Nantes en 1/4 de finale-retour des playoffs ! Victoire 26-22, insuffisante au final...
A l'image de sa capitaine Alice Lévêque, l'ESBF a tout donné pour réussir sa remontée fantastique contre Nantes en 1/4 de finale-retour des playoffs ! Victoire 26-22, insuffisante au final... - Creatif Photo / ESBF Handball

Besançon, France

Plus encore que les décisives joutes européennes de Coupe EHF contre les Polonaises de Lublin (3e tour-retour) en octobre ou encore les Danoises de Viborg (dernière journée de la Phase de Groupes) en février dernier, c'était LE match le plus important de la saison, ce mercredi soir, pour l'ESBF ! Et encore à domicile. Au bout de ce ¼ de finale-retour des playoffs de D1/LFH, face à Nantes : la double récompense ! C'est-à-dire le billet pour les ½ finales du championnat de France et, par la même occasion, la qualification automatique pour la Coupe d'Europe la saison prochaine.  

Mais contrairement à 2017 et 2018, les handballeuses de Besançon ne seront pas du dernier carré national. Elles ont pourtant été tout proche de réussir leur incroyable ''remontada'' quatre jours après leur lourde défaite du match aller chez les Nantaises (31-23). Mais au final, les Bisontines n'ont gagné''que'' 26-22 dans leur bouillant Palais des Sports encore une fois...

L'hypothétique +9 indispensable à la qualification existait bien à 7' de la fin  

Très vexées et encore plus revanchardes après leur vilain -8 ramené de Nantes, les jeunes joueuses de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce ont littéralement tout donné – leurs forces, leurs corps (!) souvent, leur talent, leur malice – durant ce match retour. 14-12 à la mi-temps, alors qu'elles étaient menées de 3 buts cinq minutes avant (8-11, 25'). Et surtout une formidable entame de seconde période (18-12, 36' puis 22-14, 46') d'Alizée Frécon et ses copines (10 arrêts au total pour Roxanne Frank, notamment) qui, à l'entame des dix dernières minutes (24-15, 50'), avaient réussi à matérialiser au tableau d'affichage leur hypothétique +9 indispensable à la qualification ! 

Mais voilà, les Nantaises ont su se remobiliser, juste ce qu'il fallait... pour éteindre à temps (25-16, 52' / 25-17, 53' / 25-18, 55' / 25-20, 57') les derniers espoirs réalistes de l'ESBF qui doit ainsi se ''contenter'' de ce joli mais insuffisant 26-22 au final...

La qualification européenne reste encore possible

Le billet automatique pour la Coupe d’Europe la saison prochaine via les ½ finales des playoffs du championnat de France n'est donc pas validé cette année par l'ESBF, sortie seulement aux portes des ¼ de finale de la Coupe EHF en février dernier. Mais la qualification européenne reste encore possible, par le biais de la 5e place finale à l'issue des matchs de classement de ces playoffs. Soit quatre matchs au total encore au menu, pour déterminer les places 5 à 8 de la saison de D1/LFH.
Les Bisontines (4e de la phase régulière du championnat) affronteront d'abord Toulon (8e de la phase régulière et logiquement éliminé par Metz en ¼ de finale des playoffs) : match aller dans le Var dès ce samedi (27 avril) et retour à Besançon le 4 mai.

> Calendrier et résultats des playoffs de la D1 féminine de handball (LFH)

Ensuite, si l'ESBF vient à bout des Toulonnaises, ça sera l’heure de la ’’petite finale’’ (11 et 18 mai, contre Fleury-Loiret ou Chambray-Touraine, avec match retour à domicile) pour cette très précieuse 5e place, finalement qualificative aussi pour la Coupe d'Europe : grâce à son bon coefficient EHF, la D1 française de handball féminin bénéficie d'une demande d'invitation (wild card) pour un 5e qualifié continental ! Et lors des trois dernières saisons, après avoir terminé 5e des playoffs du championnat de France : Nantes, Dijon et Paris ont par exemple à chaque fois décroché leur billet pour la Coupe d'Europe (Coupe EHF)...