Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Pas de trève de Noël pour les basketteurs du LMBC

mercredi 26 décembre 2018 à 7:06 Par Bastien Deceuninck, France Bleu Nord

Il y a des sportifs pour qui Noël ne rime pas avec vacances : le championnat de de Pro B de basket continue jusqu'à jeudi soir, alors pas question pour les joueurs lillois de sécher les entrainements pour le réveillon.

Sitôt le réveillon passé, retour à l'entrainement avant le match de jeudi.
Sitôt le réveillon passé, retour à l'entrainement avant le match de jeudi. © Radio France - Bastien Deceuninck

Lille, France

Le dernier match de l'année 2018 pour les joueurs du LMBC a lieu jeudi 27 décembre, face à Chartres. Impossible donc de ne pas s'entraîner avant, et notamment les 24 et 25 décembre. Tout est donc question d'organisation : l'entraînement du 24 a été avancé au matin, et celui du 25 décalé au soir, pour permettre aux joueurs de profiter au maximum. 

Une tranche de foie gras

Le capitaine Nicolas Taccoen fait partie des chanceux : sa famille habite tout près, il a donc pu passer le réveillon avec eux, en faisant quand même attention. "On en profite pour manger des choses qui nous font plaisir mais avec modération, surtout sur l'alcool". Et concrètement, cela veut dire combien de tranches de foie gras. "Une seule part" assure le capitaine. Mais je le vis plutôt bien parce que je n'aime pas être dans l'excès."

Penser surtout à la famille

Pas d'excès non plus pour Maël Lebrun, mais l'arrière du LMBC a tenu à faire l'aller-retour jusqu'à Orléans, pour passer Noël dans sa famille, surtout pour son fils de 13 mois. "Si j'étais tout seul, c'est sûr que je resterais à Lille, mais je pense que c'est important pour lui et pour sa famille de pouvoir le voir sur ces périodes là." En revanche, il compte bien se rattrapper après sur le côté alimentaire "quand le match de jeudi sera passé. Là je prendrai peut-être un peu plus de foie gras!"

Une fois le match face à Chartres passé, la reprise n'aura lieu que jeudi 3 janvier, de quoi largement profiter du réveillon la saint Sylvestre.