Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Poitiers Basket : le club frappe fort en signant Jamar Abrams

-
Par , France Bleu Poitou

Le PB86 a trouvé le remplaçant de Christopher McKnight, parti du club il y a quelques jours. Il s'agit de Jamar Abrams, un joueur qui évoluait en Jeep Elite il y a encore quelques semaines...

Jamal Abrams (porteur de balle, en vert), nouveau joueur du PB86
Jamal Abrams (porteur de balle, en vert), nouveau joueur du PB86 © Radio France - Joël Philippon

Le PB frappe fort en ce début d'année 2021. Si le nom du nouvel entraîneur est toujours attendu, le club s'est activé pour recruter un remplaçant à Chris McKnight, parti du PB86 il y a quelques jours. Un joueur américain était pisté, et le club a trouvé son bonheur en la personne de Jamar Abrams.

L'américain évolue au poste 3/4, soit celui d'ailier et de premier intérieur. Sa polyvalence vient de ses qualités au shoot extérieur (39.1% à trois points en carrière) et de son jeu dos au cercle, qui n'est pas sans rappeler les qualités d'un intérieur. Abrams, c'est aussi un joueur spectaculaire, qui a remporté le concours de dunk du championnat allemand en 2018.

Le leader attendu ?

Chris McKnight a été recruté pour être le leader de cet effectif. Leader par l'exemple, sur et en dehors du terrain. Si son rendement a été décevant, tous les espoirs sont permis pour Jamar Abrams. Il évoluait il y a quelques jours encore en Jeep Elite, dans le club du Portel, avec un gros volume de minutes jouées (25 min/moyenne en sept matchs). Son ex-entraîneur, Eric Girard, a vanté les mérites d'Abrams lors de son départ.

"Parfois, il y a des pigistes que l’on est contents de voir partir. C’est tout le contraire avec Jamar. Tant sur le terrain que dans la vie, on a pris beaucoup de plaisir à le voir évoluer avec nous. On lui souhaite bonne chance pour retrouver un bon club et sait-on jamais, peut-être sera-t-on appelé à le recontacter dans le futur." Eric Girard, entraîneur du Portel. (source : BasketEurope)

Voici ses statistiques en Jeep Elite sur ce début de saison :

  • 7 matchs joués, 3 comme titulaire (25.3 minutes/moyenne)
  • 8.9 points, 4.4 rebonds, 9.4 d'évaluation.
  • 40% au tir, 43.3% à trois points, 75% aux lancers francs.

S'il ne permettra pas à lui-seul de relancer le PB86 dans son opération maintien, Jamar Abrams reste une grosse recrue qui sera un point d'ancrage pour le nouvel entraîneur poitevin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess