Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Pro A : Boulazac ne confirme pas et s'incline devant Levallois 91-87

mercredi 7 mars 2018 à 21:58 Par Francis Lacour, France Bleu Périgord

Boulazac doit enchaîner ce soir au Palio pour cette 22ème journée de Pro A, après son beau succès sur le parquet de l'ASVEL. Gagner ce match avancé pour mettre la pression sur Chalon sur Saône et sur Hyères-Toulon, les deux derniers du classement. Mais attention Levallois veut les play-offs.

Boulazac Basket Dordogne face à Levallois au Palio
Boulazac Basket Dordogne face à Levallois au Palio © Radio France - Benjamin Fontaine

24000 Périgueux, France

Pro A : 22ème Journée Boulazac - Levallois au Palio

Ce mercredi soir, c'est au Palio que le Boulazac Basket Dordogne tente de confirmer sa belle victoire acquise, la semaine dernière, sur le parquet de Lyon-Villeurbanne. Une tâche difficile, quand on sait que Levallois voyage bien, déjà 5 victoires en 10 déplacements et qu'il vient d'infliger une sévère défaite au Pau-Lacq-Orthez. Il y a de quoi trembler avant le match. Mais une victoire boulazacoise serait une belle bouffée d'air dans l'optique du maintien. 

Aurélien Salmon est toujours absent pour blessure et Shawn James va jouer son premier match au Palio. Trenton Meacham offre le premier panier primé à son équipe et permet au BBD de mener 7-6 au score dans ce début de rencontre. Puis 13-10 pour un BBD inspiré après 5 minutes de jeu effectif. Puis le match s’accélère mais sans que les deux équipes ne parviennent à marquer jusqu'à la faute commise par Levallois, envoyant Karvel Anderson aux lancés francs. 15-12. A trois minutes de la fin du quart temps, Boulazac réussit quelques interceptions et mène 22-18. Mais attention aux fautes commises par les joueurs locaux. Des sanctions qui peuvent être pénalisantes en fin de rencontre. 3 Fautes pour Ebi N'Dudi, en un seul quart temps, c'est beaucoup trop. Shawn James aura sans doute plus de temps de jeu que prévu dans les plans de Claude Bergeaud, le coach boulazacois. Le premier quart temps se termine et le score est de 25-26 en faveur de Levallois. 

Le deuxième quart temps débute par un festival offensif d'Oniangue qui marque deux paniers primés. Oniangue dans la poursuite de sa belle performance à l'Astroballe. Boulazac réalise un 8-0 et mène 33-26. Le jeu offert par les boulazacois est plus séduisant que celui de Levallois à cet instant là du match. Puis 38-33 alors que nous sommes à la moitié de temps de jeu de ce deuxième quart temps. Mais Levallois fait une série et provoque le temps mort demandé par Claude Bergeaud. 40-39 à moins de 4 minutes de la mi-temps. Boris Diaw fait jouer sa supériorité physique et se montre adroit en marquant à trois points. Levallois devant au score. 40-42. La mi-temps intervient alors que Boulazac mène de peu 45-44. Tout le monde file aux vestiaires.

Rude bataille au Palio pour le Boulazac Basket Dordogne - Radio France
Rude bataille au Palio pour le Boulazac Basket Dordogne © Radio France - Benjamin Fontaine

51-47 Boulazac tient toujours le coup dans cette rencontre face à une redoutable équipe de Levallois. On joue les deux premières minutes du troisième quart temps. 56-52 Karvel Anderson varie son jeu et se montre efficace mais Boris Diaw fait du mal également. Seul point noir, la domination de Levallois sous les rebonds. 61-55 et il reste 5 minutes avant la fin du quatrième quart temps. Puis 66-62 et moins de trois minutes à jouer. C'est une belle rencontre avec du beau jeu de chaque côté et de magnifiques paniers primés, là aussi des deux côtés. 66-66 à 1 minute 45 secondes de la fin du quart temps. Boulazac s'use en défense et perd ce troisième quart temps. Levallois mène alors 69 à 68.

Cela devient de plus en plus difficile physiquement pour le BBD qui est dominé sous les paniers. 68-71. Levallois prend les commandes au début de cet ultime quart temps. Tout le monde espère à cet instant là que Boulazac a gardé des forces pour la fin du match. Levallois qui construit de mieux en mieux et fait bien circuler la balle. Le vent a sans doute tourné et on sent que les visiteurs sont mieux armés pour s'offrir une nouvelle victoire. Seul espoir, les fautes plus nombreuses des parisiens, qui peut arranger le BBD en toute fin de rencontre. 4 fautes pour Levallois alors qu'il reste plus de six minutes de temps effectif. 70-74. Tour à tour, Levallois peut tuer le match et n'y parvient pas et Boulazac a de multiples occasions pour revenir au score et n'y parvient pas non plus. 75-76 à trois minutes de la fin. 75-80 et plus que deux minutes dans le money time. Levallois fait la différence dans cette fin de rencontre. Boris Diaw prend la fin du match à son compte et à lui seul fait basculer le match. Il y avait pourtant de l'envie, une belle défense. 87-88 il reste 11 secondes à jouer. Levallois s'impose d'un rien sur une mauvaise décision d'arbitrage en toute fin. 91 à 87. C'est une fin cruelle.