Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Pro A : Alain Weisz n'est plus l'entraîneur du Sluc Nancy Basket après la correction à Strasbourg (106-75)

dimanche 27 novembre 2016 à 22:21 Par Cédric Lieto et Luc Dreosto , France Bleu Sud Lorraine

Alain Weisz a été limogé. Il n'est plus l'entraîneur du Sluc Nancy Basket après la nouvelle défaite du club à Strasbourg 106 à 75. Son sort était déjà scellé avant le match. Nancy est lanterne rouge de Pro A et se cherche un sauveur.

Alain Weisz n'entraînera plus le Sluc Nancy Basket
Alain Weisz n'entraînera plus le Sluc Nancy Basket © Maxppp - maxppp

Le parcours d' Alain Weisz aux commandes du Sluc Nancy Basket s'est achevé au Rhénus à Strasbourg par une lourde défaite (106-75) ce dimanche pour la 10e journée de Pro A de basket. Son sort était déjà scellé avant le match. Alain Weisz laisse le club à la dernière place du classement.

Décidé avant le match

Il était déjà condamné avant le match et l'issue n'a évidemment rien changé. Le Sluc Nancy Basket a officialisé le limogeage de son entraîneur Alain Weisz après un peu plus de trois saisons. Un entraîneur déçu par ce dernier match mais aussi par cette aventure qui s'achève dans un club qu'il a emmené deux fois en demi-finales de playoffs :

Ce n'est pas la peine de le montrer mais il y a beaucoup de tristesse. C'est mon problème personnel, je ne vais pas l'étaler. La seule chose que je souhaite, c'est que mon remplaçant trouve les solutions pour gagner les matchs que nous avons perdu."

Dernier de Pro A après une saison dernière achevée à la 16e place, Alain Weisz comprend cette décision du directoire même s'il aurait voulu poursuivre son travail jusqu'au bout :

Cette décision est mûri depuis un long moment. Elle s'inscrit dans une forme de logique qui a commencé l'année passée où j'ai été fragilisé par une mauvaise saison [...] Quand on est à Nancy, il faut présenter une équipe, un plat, de qualité. Le fait de dire qu'on a des moyens limités, qu'on joue le maintien, ça ne passe pas. Les gens veulent retrouver ce qu'ils ont connu pendant une petite décennie."

Son successeur doit être nommé lundi ou mardi selon le président Marc Barbé.

Pas suffisant

Cet électrochoc était nécessaire mais ne sera pas suffisant pour le meneur Benjamin Sène :

Sur le terrain, ce n'est pas le coach ou le directoire qui a perdu les ballons, qui n'a pas mis les tirs ou qui n'a pas défendu. Ca, c'est nous. Il faut que tout le monde se remette en question [...] Il faut un électrochoc, on ne peut pas continuer comme ça. Il faut se parler, se remettre la tête à l'endroit pour repartir de l'avant."

Quel bilan ?

Arrivé en 2013 après un maintien acquis lors du dernier match, Alain Weisz aura commencé son bail avec Nancy par un état de grâce. Deux éliminations en demi-finale de Pro A avant de commencer à sombrer la saison dernière. Après un recrutement bancal, le Sluc se maintient en terminant 16e de Pro A. Les huit défaites en dix matchs lui auront coûté sa place.

Qui pour lui succéder ?

De nombreux noms circulent pour prendre la place laissée libre par Alain Weisz. Même si le défi avec une masse salariale encadrée promet d'être compliqué. On parle notamment de l'ancien technicien du CSP Limoges, Jean-Marc Dupraz. Greg Beugnot et Claude Bergeaud sont également libres. La direction devrait annoncer le nom du successeur de Weisz lundi ou mardi.