Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Pro B : Christian Monschau, futur entraîneur du Sluc Nancy Basket ?

lundi 11 juin 2018 à 20:56 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Cinq ans après la fin de l'ère Jean-Luc Monschau, son frère cadet Christian Monschau pourrait prendre les rênes du Sluc Nancy Basket en tant qu'entraîneur. Une surprise.

Christian Monschau restait sur une expérience à Gravelines
Christian Monschau restait sur une expérience à Gravelines © Maxppp - Anthony Massardi

Nancy, France

Le Sluc Nancy Basket n'a finalement pas opté pour l'option du rajeunissement sur son banc. Quelques jours après s'être séparé de Grégor Beugnot (60 ans), le club nancéien qui évolue en Pro B, a décidé d'engager comme entraîneur l'expérimenté Christian Monschau (59 ans). Le contrat n'est pas encore signé. Les derniers détails doivent être réglés ce mardi matin. Une conférence de presse est déjà prévue dans l'après-midi.

Un Monschau peut en cacher un autre

Monschau, ce nom dit forcément quelques choses aux amoureux du Sluc. C'est son frère Jean-Luc qui a écrit les plus belles pages de l'histoire du club de 2004 à 2013 avec deux titres de champion et une semaine des As. Christian Monschau est lui associé à son passage à Golbey-Epinal mais surtout à Gravelines qu'il a quitté il y un an en Pro A. L'entraîneur alsacien y a passé neuf saisons, maintenant le club nordiste chaque année, décrochant une Leaders Cup et jouant régulièrement la coupe d'Europe.

Christian Monschau, si la nouvelle se confirme, va devoir agir rapidement, déterminer s'il garde le groupe de joueurs encore sous contrat (Narace, Goudou, Chery, Vautier, Clerc, Braud et Var) ou s'il veut dégraisser l'effectif.