Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Pro B : la Chorale de Roanne à deux victoires de la finale

vendredi 1 juin 2018 à 14:11 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

Après leur qualification tout en maitrise en quart de finale contre Denain, les Roannais affrontent ce samedi soir Lille pour le match aller (20h). Le retour aura lieu lundi dans le Nord et la belle éventuelle à la Halle Vacheresse jeudi.

L'unité du collectif roannais à l'épreuve face à Lille.
L'unité du collectif roannais à l'épreuve face à Lille. © Maxppp - Pierre Rouanet

Roanne, France

Les Choraliens ont l'avantage du terrain et l'avantage psychologique, eux qui ont terminé 2e de la saison régulière et qui font figure de favoris depuis l'élimination d'Orléans en quart de finale.  Un statut qu'ils assument depuis plusieurs mois et qui n'a pour l'instant jamais perturbé l'équilibre des joueurs de Laurent Pluvy : "L'inconvénient c'est que les équipes jouent un peu plus relâchées par rapport à nous parce qu’elles n'ont rien à perdre. Notamment parce qu’on a fini 2e et qu'elles ont l'avantage du terrain. Roanne ça parle un peu plus que d'autres équipes. Donc pour nous ça ne change pas grand chose mais pour l'adversaire c'est un peu moins de pression, un relâchement supplémentaire qui peut leur permettre d'être un peu plus performants. Nous on assume ça depuis le début, ce n'est pas un problème. On aura face à nous une équipe de Lille qui a une qualité de jeu et un effectif importants. Pour nous c'est peut-être l'équipe la plus redoutable, l'obstacle le plus compliqué à passer, même si derrière, si on avait la chance de se qualifier, ce serait aussi compliqué face à Fos ou Rouen. Lille a beaucoup de caractéristiques identiques aux nôtres. C'est une marche qui n'est pas simple mais ça peut nous faire basculer dans le bon sens si on arrive à passer ce match là."

Laurent Pluvy avant le match 1 de la demi-finale face à Lille.

Le match de la saison (pour l'instant)

En attendant encore plus enthousiasmant dans les jours qui viennent, ce match est indiscutablement une bascule. En s'imposant ce samedi soir sur leur terrain face à Lille, les Roannais iront dans le Nord lundi soir en ayant un droit à l'erreur, conscients qu'ils auront l'avantage de jouer une belle potentielle, jeudi à la Halle Vacheresse.  Mais les Choraliens ne veulent bien entendu pas en passer par là et souhaitent régler l'affaire au plus vite, en se basant forcément sur leur point fort : la défense. Pas plus de 60 points encaissés contre Denain en quart de finale. Leur adversaire lillois avait de son côté fait preuve d'une vraie force offensive face à Saint-Chamond en passant deux fois la barre de 80 points marqués.  Si la Chorale est dans ses standards, sa force collective pourrait faire la différence face à une formation nordiste qui vient tout de même de remporter ses 6 derniers matches (4 en saison régulière et 2 en playoffs).