Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Pro B : la Chorale de Roanne tourne au ralenti

samedi 25 mars 2017 à 1:05 Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire

En quatre mois, les hommes de Laurent Pluvy n'ont enregistré que quatre victoires. Largement insuffisant au classement mais également dans le jeu, où le coach estime qu'il faut retrouver de l'allant offensif.

Éric Boateng (Blois, à gauche) a écopé d'une faute technique en fin de match.
Éric Boateng (Blois, à gauche) a écopé d'une faute technique en fin de match. © Maxppp - maxppp

Roanne, France

Roanne s'est incliné face à Blois 68 à 75 à la halle Vacheresse pour la 24e journée de Pro B. C'est une défaite qui vient confirmer ce que l'on savait déjà, à savoir que la Chorale jouera le maintien cette saison (15e au classement). Sur les quatre derniers mois, il n'y a eu que quatre victoires.

Au-delà des résultats en eux-même, Laurent Pluvy pointe la difficulté de son équipe dans le jeu : "On est en péril offensivement, ça fait pratiquement deux mois depuis la leaders cup qu'on n'est pas capable de passer la barre des 70 points. On a beaucoup travaillé la défense pour revenir à un niveau décent. C'est ce que l'on fait puisqu'on n'en encaisse pas beaucoup et c'est très intéressant. Sauf que depuis qu'on est plus intéressant défensivement, on a perdu toute cohésion offensive"

Le coach qui pointe également les difficultés au niveau des pertes de balles. Une faiblesse qui n'est pas ignorée non plus par ses joueurs. Pierre Brun explique : "les pertes de balle nous tuent. Elles nous font très très mal parce que du coup, on coure après le score tout au long de la seconde mi-temps et à la fin on le paye."

De son côté, Saint-Chamond s'est aussi incliné. Une défaite 77 - 69 à Saint-Quentin qui place les Couramiauds à la 14e place, à égalité avec Roanne 15e.