Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Pro B : le Sluc Nancy Basket balayé par Saint-Chamond en quart de finale retour (104-74)

Inexistant du début à la fin du match, le Sluc Nancy Basket s'est incliné lourdement à Saint-Chamond en quart de finale retour de Pro B. Revers 104 à 74 qui va contraindre le Sluc à disputer une belle à Nancy mardi prochain.

L'entraîneur du Sluc Nancy Basket, Christian Monschau L'entraîneur du Sluc Nancy Basket, Christian Monschau
L'entraîneur du Sluc Nancy Basket, Christian Monschau © Maxppp - Cédric Jacquot

Le Sluc Nancy Basket rentre de Saint-Chamond avec les joues rouges. Le club lorrain a été gifflé par les joueurs de la Loire en quart de finale retour des playoffs de Pro B de basket 104 à 74, lors d'un match où la formation de Christian Monschau n'a jamais existé.

Publicité
Logo France Bleu

Premier quart-temps catastrophique

Le Sluc a pris un très mauvais départ lors du premier quart-temps. Saint-Chamond menait déjà de 18 points à la fin du premier quart-temps. La faute à une réussite insolente de Saint-Chamond et à une passivité coupable en défense de la part des coéquipiers de Philippe Braud. Le Sluc s'en remettait alors à sa réussite à trois points, défaillante dans les moments clés. Nancy ne parvenait pas à recoller à la mi-temps (57-38).

Le début du troisième quart-temps devait être celui de la révolte. Il n'en sera rien. Le Sluc multipliait les balles perdues et voyait l'écart grandir. Dans le même temps, Marcellus Sommerville restait sur le banc, victime d'une blessure à l'aine. Saint-Chamond n'avait plus qu'à dérouler pour s'imposer de trente points (104-74) et mettre la pression sur le Sluc pour la belle, le match décisif mardi à Gentilly. 

Réaction attendue

Le Sluc va devoir relever la tête après ce non-match. L'orgueil en a pris un coup pour le capitaine du Sluc Nancy Basket Philippe Braud : 

"Si là, on n'arrive pas à avoir les crocs mardi, c'est qu'on ne mérite pas d'être là. Après perdre de un ou de trente, il y a 1-1 [...] On n'a rien montré aujourd'hui, peut-être qu'on va leur montrer des belles choses. C'est pas une question d'étudier le match, c'est juste une question d'hommes."

Match décisif mardi 4 juin, à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu Lorraine et Francebleu.fr à partir de 19h45.

Publicité
Logo France Bleu