Basket – Handball – Volley

Pro B : Saint-Chamond y était presque

Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 28 octobre 2016 à 23:58

Zukauskas (à gauche avec le ballon) a terminé meilleur marqueur de Saint-Chamond en inscrivant 15 points.
Zukauskas (à gauche avec le ballon) a terminé meilleur marqueur de Saint-Chamond en inscrivant 15 points. © Maxppp - P. Vacher

Nouvelle défaite vendredi soir pour les joueurs du Saint-Chamond Basket Vallée du Gier face à Lille (78 - 82), pourtant, à une petite minute du terme, les hommes d'Alain Thinet avaient fait le plus dur en recollant au score. C'est la troisième fois que Saint-Chamond s'incline cette saison.

Cette fois, tout le monde y a cru. Après une très belle première mi-temps au terme de laquelle ils ont fait mieux que jeu égal avec Lille (35-33), les Couramiauds ont totalement perdu pied lors du troisième quart temps. Pour autant, ils n'ont pas sombré définitivement dans ce match, s'offrant cinq très belles dernières minutes de jeu. En revenant à égalité à une petite minute du terme, Saint-Chamond aurait même pu l'emporter. Finalement, c'est une troisième défaite en autant de matchs cette saison. Le coach de Saint-Chamond, Alain Thinet a vu du mieux dans ce match.

On est dans le match, à 77 - 77 à 40 secondes de la fin, cela aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre. On a fait une première mi-temps très cohérente. Il faut que l'on continue à progresser et à être dans les matchs pour pouvoir jouer la gagne sur un tir ou sur une possession. C'est le premier match où l'on est en passe de gagner. C'est dommage de ne pas avoir gardé le petit pécule qu'on avait réussi à construire en première mi-temps. C'est là qu'on manque encore de stabilité. (Alain Thinet

"On n'a pas lâché" (Alain Thinet)

Premiers frissons à la halle André Bouloche

À défaut de connaître la victoire, la halle André Boulloche a enfin vécu un match avec un scénario haletant et un suspense entier jusqu'au bout. Pour les supporters, il y a du mieux, principalement en ce qui concerne l'état d'esprit.

Ils se sont bien battus, on a manqué un peu d'adresse mais on n'était pas mal. (Pascale, une fidèle de la halle Boulloche)

Mais, aux vues du scénario, le sentiment qui prédomine, c'est bien la frustration.

On rate beaucoup de shoot et on n'est pas au niveau défensivement non plus. Tu te mets à jouer à partir de moins dix... C'est dommage. (Lambert, un supporter)

De la frustration chez les supporters

De son côté, la Chorale de Roanne a facilement battu Poitiers 96 à 78. Samedi 5 novembre prochain à 20 heures, les Roannais se déplaceront sur le parquet de Blois. Dans le même temps, Saint-Chamond tentera de décrocher sa première victoire à Boulazac.

Partager sur :