Basket – Handball – Volley

Pro A : le CSP Limoges n'a plus que son honneur à sauver lundi soir face à Pau-Orthez

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin dimanche 27 mars 2016 à 16:13

Will Daniels lors du match aller perdu à Pau (66-61)
Will Daniels lors du match aller perdu à Pau (66-61) © Maxppp - Sentucq Jean-Jacques

C'est le grand classique du basket français. Mais contrairement aux deux dernières saisons, c'est Pau-Orthez qui est sur le point de se qualifier pour les play-offs, alors que les Limougeauds sont pour ainsi dire, déjà éliminés de la course au Top 8. Reste l'honneur du maillot.

Ce n'est pas cette saison que l'on verra le CSP et l'Elan Béarnais disputer ensemble les play-offs de Pro A. Et ce n'est pas la faute de Pau-Orthez. Les palois, 4e , marchent sur l'eau. D'ailleurs, c'est une 12e victoire de suite en championnat qu'ils viennent chercher à Beaublanc. Non, si les grands rivaux n'auront pas la chance de croiser le fer en play-offs, c'est bien à cause du CSP et de cette équipe amorphe dans l'adversité.

Une équipe "souvent mauvaise" selon son capitaine Léo Westermann

Une "équipe" dont le capitaine Léo Westermann, en a visiblement assez, après l'énième déroute dans un match à gros enjeu, vendredi soir à Gravelines :"C'est sur toute la saison. C'est un peu le credo de cette équipe. Des fois bien, des fois très bien, des fois très mauvaise... souvent mauvaise. C'est un moment difficile. je tiens à m’excuser auprès des fans et du club. Ça va être presque impossible d'aller en play-offs. Il reste une chance. Moi en tous cas, je la jouerai à fond".

Un "moi" tout en sous entendu mais extrêmement révélateur. Il s'était déjà exprimé de la même manière, après la défaite à Nanterre. Si lui ne veut pas lâcher, on comprend bien que certains de ses coéquipiers n'y sont plus, et ça ne date pas d'hier. Reste l'amour propre pour eux-même, et le respect du maillot, pour le club et les supporters. Pas question évidemment de lâcher ce match face aux Palois selon l'ailier Nobel Boungou Colo :"C'est le Classico. Surtout nous les anciens, on sait l'importance de ce match. C'est un match important lors duquel il faut se battre. C'est pas comme vendredi où tu laisses l'adversaire te marcher dessus. Il faut y aller physiquement prêts."

Interdiction de baisser à nouveau les armes face aux Palois

Il vaudrait mieux oui. Car si des joueurs ont été heurtés par les sifflets des supporters lors de certains matchs, ils doivent bien comprendre que ce n'était rien à côté de ce qui les attend, si ils reproduisent le même genre de prestation face au rival historique. Un match à vivre en intégralité sur France Bleu Limousin. Rendez-vous à 20h00 pour l'avant match en compagnie de Frédéric Weis. Début de cette rencontre de la 26e journée de Pro A à 20h30.