Basket – Handball – Volley

Pro A : le Sluc reçoit Orléans pour garder l'espoir du maintien

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine vendredi 23 décembre 2016 à 5:00

Greg Beugnot va vivre son deuxième match sur le banc à Gentilly
Greg Beugnot va vivre son deuxième match sur le banc à Gentilly © Maxppp - Alexandre Marchi

Duel entre concurrents pour le maintien ce vendredi soir au Palais des sports de Gentilly. Le Sluc Nancy Basket, lanterne rouge de Pro A, reçoit Orléans pour la 14e journée de championnat. Les Orléanais sont 15es avec trois victoires d'avance. Un match peut-être déterminant mais pas décisif.

Le Sluc Nancy Basket à la recherche d'une victoire qui les fuit depuis 7 matchs en Pro A. Les Nancéiens, derniers, reçoivent Orléans, 15e pour la 14e journée de championnat. Des Orléanais qui disposent de trois victoires de plus que Nancy mais qui n'ont qu'un succès d'avance sur le premier relégable, Dijon. Coup d'envoi à 20 heures pour le dernier match à domicile de l'année.

Deuxième de Beugnot à domicile

Les coéquipiers de l'ancien nancéien Sommerville sont dans une situation plus confortable mais tout de même périlleuse pour Gary Florimont, l'intérieur du Sluc :

C'est un club dans la difficulté comme nous [...] C'est un match important pour nous, il faut qu'on le prenne absolument. Ce sera le deuxième match du coach à domicile, il va falloir gagner pour montrer que le changement de coach n'a pas été vain."

Rester dans son couloir

Gagner ce match pourrait relancer une équipe qui fonce vers la Pro B. Les joueurs ne doivent surtout pas regarder le classement du championnat ou le statut des adversaires, c'est l'une des conditions du maintien pour l'entraîneur Greg Beugnot :

On leur demande ne de pas se préoccuper du classement, ne pas regarder les équipes adverses, de se focaliser sur ce qu'on est et ce qu'on doit devenir. Si on donne trop d'importance à certains matchs, ça va mettre de la pression. L'équipe doit comprendre qu'elle doit travailler pour rattraper le temps perdu."

Pas sûr que l'effectif actuel, malgré ses efforts, ait le potentiel pour faire une grande fin de saison. Il faudra donc sûrement couper les têtes de joueurs qui ne déméritent pas pour en faire venir de nouveaux. Encore faut-il qu'il existe des joueurs dans le budget de Nancy sur le marché.