Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Proligue : contre Billère, l’heure de la révolte a sonné pour le Grand Nancy Métropole Handball

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le Grand Nancy Métropole Handball reçoit ce vendredi à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre la formation de Billère. Une victoire est indispensable pour le GNMHB afin de rester au contact des équipes de tête et surtout faire oublier la déconvenue de Cherbourg.

Danijel Vukicevic fait son retour face à Billère
Danijel Vukicevic fait son retour face à Billère © Maxppp - Cedric JACQUOT

S’imposer face à Billère ce vendredi à 20 heures au Parc des Sports de Vandoeuvre est l’objectif prioritaire du Grand Nancy Métropole Handball (GNMHB). Si les Nancéiens y mettaient la manière, la morne prestation de Cherbourg (défaite, 34-29) ne serait alors qu’un mauvais souvenir : «Nous avons hâte d’en découdre car il est important de montrer un autre visage après notre non-match à Cherbourg. Nous sommes capables de le faire car nous avons prouvé que nous pouvions rivaliser avec certaines équipes», confie le pivot nancéien Pierre Marche.

Éviter la facilité

Répéter les performances réalisées face aux cadors de proligue, Limoges (succès 24-22) ou encore Cesson-Rennes (courte défaite, 24-25) amèneront les Nancéiens sur le bon chemin tout en gardant l’humilité nécessaire pour éviter de tomber dans le piège de la facilité.  Billère est un adversaire accrocheur qui a fait quelques victimes, Saran, Pontault et Cesson-Rennes : «Billère est certes un promu et son parcours montre qu’il ne faut pas le prendre à la légère mais si l’on veut avoir des ambitions, ce sont des rencontres à ne pas manquer», précise Pierre Marche. 

Une nouvelle fois pour la venue de Billère, le GNMHB n’est pas au complet. Le coach Benjamin Braux doit toujours se passer des services de Steeven Bois,  Mathias Soltane et Aboubakar Fofana mais enregistre les retours de Danijel Vukicevic et Marc Leyvigne.          

Choix de la station

À venir dansDanssecondess