Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2018 - 2019 des handballeuses de Metz Handball

Handball : Metz s'impose face à Copenhague et file en quarts de finale de la ligue des champions

dimanche 10 février 2019 à 16:46 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

Metz Handball n'a fait qu'une bouchée de Copenhague, ce dimanche, en ligue des champions. Les Dragonnes ont battu les Danoises 36-24. Grâce à la victoire de Rostov à Odense, les Messines se qualifient pour les quarts de finale de la compétition.

Metz Handball a surclassé Copenhague
Metz Handball a surclassé Copenhague © Radio France - Cédric Lang-Roth

Metz, France

Et de trois ! Metz Handball s'est qualifié pour la troisième saison de rang en quart de finale de la ligue des champions. Les Dragonnes ont battu Copenhague à domicile 36-24 et, dans le même temps, Rostov est allé gagner à Odense. Une qualification qui intervient très tôt : il reste pas moins de trois matchs du tour principal à jouer. L'occasion de gagner encore de précieux points pour s'offrir le meilleur adversaire possible en quarts.

C'est avec un sept de départ surprenant que Metz débute sa partie : Kanor et Niombla entourent Zaadi en base arrière, Maubon et Levsha se chargent des ailes, Edwige du pivot. Dans les premières minutes, les deux équipes se rendent coup pour coup mais scorent peu. Metz enchaîne les maladresses offensives dans le dernier geste, et Copenhague bute sur une très bonne Ivana Kapitanovic dans les buts. Le score après 6 minutes de jeu est de 2-2, c'est dire !

Festival Kapitanovic

Il y a de la tension sur le terrain en début de match : Zaadi est temporairement exclue dès la 5è minute, Edwige prend deux fois deux minutes pour contestation à la 10è. Mais les Dragonnes trouvent les failles en attaque et ne cèdent pas d'un iota en défense. (6-3, 12').

Copenhague, de son côté, commence aussi à trouver des solutions, notamment grâce aux tirs de loin. Alors qu'elles ont eu jusqu'à 6 buts de retard (10-4, 16'), les Danoises recollent lorsque débutent les 10 dernières minutes de la première période (12-9, 20'). Mais le coach messin Manu Mayonnade pose un temps mort qui redonne du souffle à ses joueuses. A la pause, elles ont repris leurs 6 unités d'avance.

A la mi-temps, Metz mène 19-13 

Au retour des vestiaires, Metz imprime la même cadence au match. Une bonne défense, des contre-attaques rapides, Copenhague peine à exister. Avant le match, tout le monde pointait du doigt la capacité des Danoises à courir, force est de constater que Metz court encore plus vite. Les Messines sont à deux doigt d'avoir 10 unités d'avance, mais butent sur une bonne gardienne (25-16, 37').

C'est finalement la jeune Julie Le Blevec, issue du centre de formation, qui offre cette confortable avance aux Messines, à la 46è (28-18). Et une fois ce cap passé, les Dragonnes déroulent. Après Kapitanovic, c'est l'autre gardienne messine, Laura Glauser, qui s'illustre. Cette dernière y va même de son propre but, en fin de partie, dans la cage vide des Danoises. Score final : 36-24.

Encore une fois, les Dragonnes s'imposent dans leurs Arènes. Invaincues depuis plus de deux ans à domicile, elles se donnent surtout le droit de rêver encore plus haut. Les quarts, c'est fait. Maintenant, il faut capitaliser, construire et grandir encore pour franchir enfin ce palier.