Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La SIG Strasbourg reprend ses entraînements avec le coronavirus en épée de Damoclès

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les joueurs de basket de la SIG ont repris l'entraînement ce lundi 10 août au Rhénus. Tests toutes les semaines, ballons désinfectés et accès au vestiaire limité... Les règles sanitaires liées au coronavirus s'invitent sur les parquets et l'épidémie rend la saison 2020-21 incertaine.

Retour à l'entraînement pour les joueurs de la SIG
Retour à l'entraînement pour les joueurs de la SIG © Radio France - Julien Penot

Près de six mois qu'ils n'avaient pas foulé un terrain de basket. Les joueurs de la SIG sont retournés à l'entraînement ce lundi 10 août au Rhénus, à Strasbourg. Une reprise avec de nouvelles règles sanitaires et le Covid-19 en épée de Damoclès sur l'effectif. 

Tests toutes les semaines

"On se lave les mains, on prend les précautions nécessaires, après, évidemment on est amené à être proche les uns des autres...", déclare Jean-Baptiste Maille, au bord du terrain. Le meneur de jeu de la SIG le sait : les gestes barrières sont compliqués à appliquer pendant le jeu : "On fait un sport où on touche tous la même balle avec les mains, donc on est amené à se côtoyer de plus près.

Pour limiter les risques de contamination, le club a fixé des tests au Covid-19 toutes les semaines. Si un joueur est déclaré positif, il est écarté du groupe pendant 14 jours. Une situation que veut absolument éviter le club. "Juste un cas, ça serait un grand problème", soupire le directeur sportif Nicola Alberani, avant de poursuivre : "je dis aux joueurs de faire très très attention."

Juste un cas de coronavirus, ça serait un grand problème - Nicola Alberani, directeur sportif de la SIG

Masque sur la bouche, l'entraîneur finlandais Lassi Tuovi, donne ses instructions à ses joueurs. Des exercices au panier rythmés par un nettoyage des ballons. "Nous désinfectons tout le temps la balle et les serviettes", décrit le tacticien. Autre précaution : les accès aux vestiaires sont limités.

Saison incertaine

Plus globalement, la SIG sait que la saison 2020-21 sera incertaine. "Cela va être très compliqué parce qu'il y a aucune certitude", grimace Nicola Alberani. "On attend des instructions pour voyager, parce que ça va être un problème quand on va commencer la Basket Champion League (BCL), quand on va aller jouer en Turquie ou en Lituanie, chaque pays a ses règles" poursuit le directeur sportif. 

Au coronavirus s'ajoute deux autres défis. Celui de composer avec un tout nouvel effectif d'une part et de l'autre réussir à remettre à niveau des joueurs qui n'ont pas pu jouer pendant le confinement. Le premier match amical de la pré-saison est à Reims, le 21 août. La reprise du championnat Jeep Elite est, elle, fixée au 26 septembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess