Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saison blanche pour le basket professionnel, pas de champion, pas de relégation ni de montée

-
Par , France Bleu Limousin

Le comité directeur de la Ligue Nationale de Basket a tranché. C'est une saison blanche pour la JeepELITE et la Pro B avec aucun champion, aucune montée ni relégation.

Le président de la LNB Alain Béral (photo d’illustration)
Le président de la LNB Alain Béral (photo d’illustration) © Maxppp - Josselin CLAIR

C'était une décision attendue par tout le petit monde du basket français. Le comité directeur de la LNB a tranché ce mercredi en faveur d'une saison blanche. Pour cet exercice 2019-2020, il n'y a pas de champion de France, ni en JeepELITE, ni en Pro B, ni en Espoirs. Il a aussi été décidé qu'il n'y a ni relégation ni montée. Les 18 clubs de chaque division repartiront au même étage la saison prochaine. La saison est arrêtée avec le classement de la dernière journée disputée en intégralité. En l’occurrence la 24e à l'issue de laquelle le Limoges CSP était 8e.

Cela a évidemment son importance pour l’attribution des places européennes. Même si Strasbourg, en dehors du Top 8, s'en sort bien grâce à un ranking sur les 3 dernières saisons. Par ce biais, la SIG ira en Basketball Champion's League. Tout comme Dijon car qualifié en 8e de finale de l'épreuve cette année. Il reste deux places pour les clubs français. Selon Alain Beral, ce sera à la fois au ranking et sur dossier. La LNB "défendra ou pas" ces clubs auprès de la BCL qui tranchera début juin.

Le Limoges CSP s'est positionné pour l'Eurocup et la BCL

De son côté, l'Euroleague a décidé de repartir avec les mêmes clubs et donc avec l'ASVEL. Pour l'Eurocup, il ne devrait y avoir que deux places assurées pour les clubs LNB la saison prochaine. Sachant que l'une d'entre elles est réservée à Monaco, en tant que quart de finaliste cette année. Officiellement, il ne reste qu'une place. Mais une invitation pourrait permettre à un 3e club français d'y participer. "Ce seront les organisateurs qui décideront, comme d'habitude" a lâché un brin amer le président de la LNB Alain Béral pendant la viso conférence de presse suivant le comité directeur.

Si l'Eurocup était privilégiée par le Limoges CSP ces dernières années, le club a envoyé deux pré-candidatures, pour cette compétition mais aussi pour la BCL prévient le directeur sportif Crawford Palmer. Un sujet "qui devra être discuté au niveau de la direction du club". Un directeur sportif qui espère convaincre Hugo Invernizzi, de passage à Limoges la semaine prochaine, de poursuivre son bail en Limousin.

Si le gouvernement impose le huis-clos, nous ne jouerons pas - Alain Béral

Il y a par ailleurs encore beaucoup d'incertitudes concernant la tenue ou non des différentes compétitions dès septembre prochain. "Si le gouvernement impose le huis clos, nous ne joueront pas" a annoncé Alain Béral. Si c'est un huis clos pour par exemple trois matches avant une réouverture des salles au public, dans ce cas, la saison de JeepELITE pourra commencer. 

Des incertitudes qui valent aussi sur les scènes européennes. Selon le président de la LNB, les organisateurs travaillent à différents calendriers. Avec un début de saison en octobre, en novembre, en décembre voir en janvier. Ce qui les oblige à travailler aussi sur d'éventuelles nouvelles formules, pour que tout cela puisse être possible en terme de calendrier. Pour les sports de salle comme le basket, l'avenir semble encore bien flou.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess