Basket – Handball – Volley

Sale week-end pour les clubs de volley-ball nancéiens

Par Laurent Pilloni, France Bleu Sud Lorraine lundi 25 janvier 2016 à 16:08

Le Grand Nancy Volley a manqué le coche face à Cannes.
Le Grand Nancy Volley a manqué le coche face à Cannes. © Maxppp

En Ligue A masculine, le Grand Nancy Volley-Ball (GNVB) s’est incliné dimanche 24 janvier à Cannes (3-1). En Ligue A féminine, samedi 23 janvier, le Vandoeuvre Nancy Volley-Ball (VNVB) a subi la loi du dernier, Istres (3-1).

Les deux équipes d’élites du volley-ball nancéien ont été battues. Le Grand Nancy Volley a manqué le coche face à Cannes (3-1), et ce malgré des progrès flagrants. Le GNVB reste dernier au classement.  Pour le VNVB, le revers contre Istres (3-1) est inquiétant dans la manière. Cette défaite contre un concurrent direct pour le maintien est dommageable au classement.

Ligue A Masculine

Le Grand Nancy Volley se déplaçait à Cannes et n’a pas pu confirmer son premier succès de la saison acquis samedi 16 janvier face à Narbonne (3-2). Les Nancéiens, auteurs d’un bon début de match remportent le premier set (20-25). Lors des deux autres manches, le Grand Nancy ne parvient pas à marquer les points décisifs et doit s’incliner sur le même score (25-20). Dans le quatrième set, les Meurthe-et-Mosellans ont une possibilité pour conclure mais ils n’en profitent pas. De quoi faire rager le coach du Grand Nancy volley, Gabriel Denys :

C’est frustrant de passer à côté d’un résultat positif. On peut une nouvelle fois regretter de ne pas avoir su saisir les occasions, notamment dans le dernier set. Nous devons retenir le positif, nous avons montré que nous pouvions bousculer une équipe comme Cannes qui possède d’autres moyens que les nôtres. »

La page cannoise tournée, place maintenant à la venue de Montpellier vendredi 29 janvier (19h00) à Marie Marvingt.

Revivez la rencontre entre l'AS Cannes et le Grand Nancy Volley. 

Ligue A Féminine

Pour le VNVB, seule la victoire était importante pour larguer définitivement au classement son adversaire du jour. Malheureusement les Vandopériennes sont revenues d’Istres avec une défaite (3-1) et du coup remettent dans la course au maintien les Phocéennes. Les joueuses de Cyril Wozniak dominatrices en début de match (21-25) ont ensuite baissé de rythme pour laisser Istres revenir et finalement s’imposer (25-16, 25-14, 25-20). Le VNVB est en pleine zone de turbulences est doit se remobiliser, comme le souligne la capitaine Julie Mollinger :

Même si l’on gagne le premier set, on n’a pas vraiment montré un visage conquérant et serein. Nous sommes passées à côté du match et du combat. C’est quelque chose que nous devons retenir et s'en servir comme électrochoc. Je suis persuadée que ce groupe est capable de relever la tête car l’ambiance qui y règne est excellente.»

Le VNVB s'est mis dans la difficulté après sa défaite à Istres. - Maxppp
Le VNVB s'est mis dans la difficulté après sa défaite à Istres. © Maxppp

Le VNVB doit réagir ce samedi 30 janvier (19h30) en accueillant le deuxième du championnat, Béziers. Malgré la valeur de l’opposition, le VNVB doit retourner au combat pour retrouver confiance et sérénité.

Revoyez l'intégralité du match entre Istres et le VNVB.