Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

SIG-Boulazac : la finale de la Coupe de France de basket à vivre sur France Bleu Alsace

samedi 21 avril 2018 à 9:42 Par Aude Raso et Maxime Nauche, France Bleu Alsace

Favoris, mais en plein doute, les basketteurs de la SIG affrontent Boulazac samedi soir en finale de la Coupe de France, à l'AccorHotels Arena, à partir de 19h.

Match entre la SIG et Boulazac, le 31 mars 2018
Match entre la SIG et Boulazac, le 31 mars 2018 © Maxppp -

Paris, France

Sur le papier, l'issue de la rencontre ne semble faire aucun doute. Mais depuis quelques jours, le doute s'est immiscé dans les têtes strasbourgeoises. Les basketteurs de la SIG affrontent Boulazac samedi 21 avril en finale de la Coupe de France, à l'AccorHotels Arena. La SIG, actuelle troisième de ProA, face à une équipe avant-dernière du championnat. La rencontre est à vivre en direct sur France Bleu Alsace à partir de 19h :

Boulazac, une équipe surprenante

Si le doute est permis, c'est que la SIG ne va pas fort. Les Strasbourgeois restent sur trois défaites consécutives en championnat, dont un revers cuisant contre Monaco (71-90), mercredi au Rhénus. Les basketteurs alsaciens n'auront pas oublié non plus leur défaite sur le parquet de Boulazac en décembre dernier (109-102).

Fin mars, Boulazac avait montré ses limites en s'inclinant au Rhénus (88-75). Les Strasbourgeois pourront jouer sur le point faible des Périgourdins : la défense. Boulazac encaisse en moyenne dix points de plus par match que la SIG. "Nous devons assumer notre statut de favori, souligne le coach strasbourgeois Vincent Collet. Il faut être agressifs d'entrée de jeu."

On n'a aucune raison d'avoir peur. Il faut jouer le match en voulant être les patrons.